En partenariat avec

Sondage 23/05/2013

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop : Les personnalités – Mai 2013

La vague de mai du tableau de bord des personnalités, marquée par une remontée de la cote d’opinion des ministres du gouvernement Ayrault, livre les enseignements suivants :

Après une baisse observée au cours du mois d’avril, suite aux conséquences de l’affaire Cahuzac, les ministres du gouvernement Ayrault sont nombreux à enregistrer une hausse globale de leur cote d’opinion. Les principaux bénéficiaires de cette amélioration sont Michel Sapin (60% de bonnes opinions, +5 points, soit +10 points en deux mois), Arnaud Montebourg (53%, +4), Pierre Moscovici (51%, +5), Aurélie Filippetti et Vincent Peillon (50%+4), Fleur Pellerin (35%, +4), Marisol Touraine (45%, +7) et Stéphane Le Foll (36%, +6). On observe pour ces deux derniers que la progression de leur cote d’opinion correspond presque point pour point à la hausse de leur notoriété. Jean-Marc Ayrault ne bénéficie pas quant à lui de la même dynamique et pâtit d’une baisse de 4 points de bonnes opinions (42%). La séquence politique ne semble pas avoir non plus bénéficié à Jean-Luc Mélenchon qui, malgré le rassemblement qu’il organisé place de la Bastille le 5 mai dernier, enregistre un nouveau recul de sa cote d’opinion (40%, -3 points). Enfin, à droite, Laurent Wauquiez (47%, -5) et surtout Jean-François Copé (34%, -7), à la fin du débat sur la loi sur le « mariage pour tous », annulent leur remontée du premier trimestre 2013, une baisse particulièrement sensible au sein de leur propre famille politique : ainsi, Laurent Wauquiez perd 6 points chez les sympathisants UMP (58%) et Jean-François Copé 14 (65%, après le -5 points du mois dernier).

Au niveau des duels, Michel Sapin l’emporte sur Pierre Moscovici. La majorité des Français (52%) se prononce en faveur du ministre du Travail, contre 39% pour celui de l’Economie et des Finances (soit 13 points de différence). Sans que le résultat ne s’inverse, cet écart tend néanmoins à diminuer au sein des sympathisants du Parti Socialiste (52 contre 46%, soit 6 points d’écart). A droite, François Fillon est préféré à Nicolas Sarkozy par 56% des Français, contre 40% qui se prononcent en faveur de l’ancien Président de la République. Ce résultat se trouve inversé chez les sympathisants UMP, 70% d’entre eux accordant leur préférence à Nicolas Sarkozy. Pour cette première mesure réalisée après l’élection à la présidence de l’UMP en novembre dernier, la comparaison avec les résultats d’octobre 2012 montre une érosion de François Fillon face à l’ancien chef de l’Etat (-6 points chez l’ensemble des Français, -17 points chez les sympathisants UMP).
Enfin, le duel entre Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo se distingue par une égalité parfaite, chacune remportant la préférence de 47% des Français. Chacune parvient également à mobiliser son camp en sa faveur (8 sympathisants sur 10 de leur parti respectif). Il subsiste néanmoins une différence importante entre les deux prétendantes à la mairie de Paris : alors que Nathalie Kosciusko-Morizet enregistre ces résultats en étant connue de 9 personnes sur 10, Anne Hidalgo parvient au même score avec « seulement » 66% de notoriété.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 16 au 17 mars.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories