En partenariat avec

Sondage 14/03/2013

Le tableau de bord politique Paris Match – Ifop : Les personnalités – Mars 2013

La vague de mars du tableau de bord des personnalités, marquée par la progression des cotes de popularité d’Arnaud Montebourg et de Jean-Marc Ayrault, livre les enseignements suivants :
– Le classement des personnalités est toujours dominé par le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls (68% de bonnes opinions), malgré une baisse de 3 points, devant Christine Lagarde (65%, +2) et Bertrand Delanoë (64%, -1). La plus forte progression est à mettre au crédit d’Arnaud Montebourg, dont la cote d’opinion continue d’être très instable et s’élève aujourd’hui à 57%, soit un résultat en hausse de 9 points par rapport à la vague précédente après une baisse de 8 points en février. Déjà à un haut niveau de popularité à gauche, le Ministre du Redressement productif, qui a récemment tenu tête au PDG du groupe Titan Maurice Taylor au sujet des ouvriers français, semble plus populaire au centre et à droite par rapport au mois dernier (56%, +24 auprès des sympathisants de l’UDI ; 38%, +8 auprès des soutiens de l’UMP, 53%, +13 auprès des sympathisants du Front National). Bénéficiant lui-aussi d’une plus grande complaisance de la part des sympathisants de droite, Jean-Marc Ayrault recueille 51% de bonnes opinions, en hausse de 6 points par rapport au mois dernier. Les bonnes opinions à l’égard du Président de la République François Hollande demeurent quant à elles minoritaires (46%, +1). Notons enfin la forte progression de la cote de popularité de Jean-Luc Mélenchon (48%, +7).
– A droite, François Fillon récupère progressivement les points perdus à la suite de l’élection interne du Président de l’UMP, sans revenir à son plus haut niveau toutefois. 58% des Français déclarent en avoir une bonne opinion, soit un résultat en hausse de 3 points par rapport à la vague de février. Avec 36% de bonnes opinions (stable), Jean-François Copé ne bénéficie pas de la même trajectoire et demeure à un niveau très inférieur. La période semble plutôt positive pour l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, dont les propos relayés par l’hebdomadaire Valeurs Actuelles ont été abondamment commentés. Sa cote d’opinion progresse de 3 points, s’établissant à 51% de bonnes opinions. On relèvera pour terminer que Marine Le Pen gagne 4 points (38%) et atteint un niveau proche de son record dans ce baromètre.
– Nicolas Sarkozy domine François Hollande dans le duel de préférence qui les oppose. 53% des Français déclarent préférer l’ancien Président de la République, contre 44% se positionnant en faveur de l’actuel chef de l’Etat. Moins d’un an après l’élection présidentielle, le rapport de forces entre les deux adversaires du second tour est ainsi inversé, puisque les précédentes mesures étaient défavorables à Nicolas Sarkozy (43% en sa faveur, contre 54% pour François Hollande en avril 2012 juste avant le premier tour de l’élection présidentielle ; 42% en sa faveur contre 55% pour François Hollande deux mois après le second tour).
– Dans un autre duel, Jean-Marc Ayrault prend l’avantage sur Martine Aubry. 53% des personnes interrogées penchent pour l’actuel Premier ministre, tandis que 43% se tournent vers l’ancienne Première secrétaire du Parti Socialiste. Mais l’écart entre les deux personnalités est sensiblement réduit par rapport à la précédente mesure de juin 2012 (68%-30%), Martine Aubry bénéficiant du soutien des sympathisants de gauche (57% en sa faveur, contre 42% pour Jean-Marc Ayrault) et d’une légère avance parmi les proches du Parti Socialiste (52%-48%). Enfin, opposant deux personnalités très présentes sur la scène politique et médiatique ces derniers temps, le dernier duel voit Arnaud Montebourg dominer Pierre Moscovici (50%-43%, contre 47%-47% en septembre 2012). Le ministre du Redressement productif fait jeu égal avec son homologue de l’Economie et des Finances auprès des sympathisants du Parti Socialiste (48%-49%) et semble davantage apprécié des électorats les plus radicaux (61%-33% auprès des sympathisants du Front de Gauche, 63%-28% auprès des sympathisants du Front National) et des catégories socioprofessionnelles les plus modestes (59%-32% auprès des employés, 61%-34% auprès des ouvriers).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 7 au 8 mars 2013..

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories