En partenariat avec

Sondage 25/03/2014

Le vote des catholiques au premier tour des élections municipales

Si le premier tour des élections municipales a mis en évidence une progression du Front national, il confirme également l’insensibilité de l’électorat catholique pratiquant eux sirènes frontistes. Alors que Marine Le Pen réalisait ses moins bons scores chez les croyants lors de la présidentielle de 2012, cette tendance demeure puisque seuls 3% des catholiques pratiquants ont voté pour une liste du Front National ou d’extrême-droite, contre 8% chez les sans-religion.

Tradition bien française, la religion ancre le catholique plus à droite que la moyenne des Français. Ce premier tour des municipales le confirme puisque 46 % des pratiquants ont choisi une liste UMP ou UDI contre 33 % des non-pratiquants et 23 % des sans-religion. Mais cette préférence n’est pas exclusive : 26 % des catholiques ont donné leur voix à une liste sans étiquette et la gauche continue de peser auprès de cet électorat. À la présidentielle, 30 % des croyants ont fait le choix de Hollande. Dimanche 23 mars 2014, ils étaient encore 20 % à avoir voté pour les listes socialistes.

Si à peine 4 % des catholiques pratiquants déclarent avoir voulu manifester leur soutien à la politique du président, 18 % seulement parlent d’un vote sanction contre 24 % des sans-religion. Leur choix n’est donc pas dicté par une volonté de revanche. Ce qui compte d’abord, pour 78 % d’entre eux – soit dix points de plus que la population générale – ce sont les considérations locales et la personnalité des candidats en lice plus que les programmes politiques.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 2760 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 3003 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant dans les communes de 1000 habitants et plus.. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région, catégorie d’agglomération et taille de la commune. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) Le 23 mars de 10h00 à 17h30.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories