En partenariat avec

Sondage

Les attentes des Français et des soignants pour l’élection présidentielle

CONDITIONS DE TRAVAIL DES SOIGNANTS, SITUATION DE L’HOPITAL PUBLIC, DIFFICULTES D’ACCES AUX SOINS : LE SYSTEME DE SANTE FRANÇAIS EN DANGER

Les professionnels de santé sont très fortement majoritaires à se déclarer fatigués par rapport à leur travail (83%) et à déplorer leurs conditions de travail (seuls 41% en sont satisfaits). Les plus jeunes, les femmes et les acteurs du secteur public sont particulièrement critiques sur ce point : 2 sur 3 sont insatisfaits de leurs conditions de travail.

Et pourtant ces derniers témoignent d’une forte fierté quant à leur profession (94%) et ils sont unanimement convaincus de l’utilité de leur métier pour la société (98%). Le fait de travailler dans un établissement public est un élément de fierté supplémentaire pour 79% des personnes concernées.

Mais après deux ans de crise sanitaire, les Français font preuve d’une grande inquiétude quant à la situation du système de santé français dont ils savent qu’il a tenu grâce à l’engagement sans limite des soignants.

Dans le détail, le manque de moyens, matériels mais surtout humains, est pointé comme le principal marqueur des faiblesses du système de santé aux yeux des Français et plus encore des professionnels de santé (respectivement pour 89% et 74% d’entre eux).

 

FACE A CE CONSTAT DE CRISE, DES ATTENTES FORTES DES FRANÇAIS ET DES SOIGNANTS

A la veille de l’élection présidentielle, Français comme professionnels de santé souhaitent que les sujets de santé occupent une place plus centrale dans les débats. En effet, 70% des Français et 82% des professionnels de santé estiment que cet enjeu n’est pas suffisamment évoqué. Un constat qui ne va pas en s’améliorant, cette enquête ayant été menée avant la guerre en Ukraine, et la prédominance de ce sujet aujourd’hui dans l’actualité.

Pourtant, les professionnels de santé font preuve de défaitisme quant à la capacité du politique à changer les choses : 81% estiment que le/la prochain(e) président(e) ne sera pas en mesure d’agir efficacement, un quart des professionnels de santé jugeant hautement improbable que le/ la futur(e) chef(fe) de l’Etat améliore leur ressenti. Ce pessimisme se traduit par des niveaux de confiance extrêmement bas à l’égard des candidats, chez les professionnels de santé comme chez les Français. Emmanuel Macron, en haut du podium, convainc à peine un tiers des soignants (32%). Les Français placent Marine le Pen en tête, mais ils ne sont guère plus confiants, seuls 38% se sentant convaincus par les capacités de la candidate RN.

En cohérence avec les faiblesses identifiées du système de santé, la nécessité de recruter des professionnels de santé est la mesure jugée la plus urgente par les professionnels de santé comme par la population française.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

GRAND PUBLIC : échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 28 février 2022.

PROFESSIONNELS DE SANTÉ : échantillon de 601 personnes, représentatif de la population française des professionnels de santé. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas sur des critères de sexe, âge et secteur d’activité de la personne interrogée. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 25 février 2022.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Flora Baumlin Directrice d’Etudes, Corporate & Work Experience

Marie Fevrat Chargée d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Enora LANOE-DANEL Chargée d’Etudes, Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

GRAND PUBLIC : échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 28 février 2022.

PROFESSIONNELS DE SANTÉ : échantillon de 601 personnes, représentatif de la population française des professionnels de santé. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas sur des critères de sexe, âge et secteur d’activité de la personne interrogée. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 22 au 25 février 2022.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories