énergie éolienne

En partenariat avec

Sondage

Les connaissances des Français en matière d’énergie éolienne

Près de 3 Français sur 4 déclarent avoir une bonne image de l’énergie éolienne, mais l’installation de l’une d’elles près de chez eux les divise

 

Une fois informés sur l’énergie éolienne, 77% des interviewés déclarent en avoir une bonne image, dont 20% une « très bonne image ». Les moins de 35 ans (86%) et les électeurs de gauche (88%) se montrent particulièrement enthousiastes vis-à-vis de cette énergie ; c’est moins le cas chez les plus de 65 ans (64%) et les électeurs de droite (62%).

 

Cette bonne image n’est toutefois pas suffisante pour exempter l’éolien du phénomène Not in my backyard. En effet, 53% se disent opposés à l’installation d’une éolienne près de leur domicile (dont 23% « tout à fait opposé »), contre 47% qui s’y déclarent favorables. Sans surprise, les personnes ayant une mauvaise image de l’énergie éolienne se montrent farouchement contre l’installation de l’une d’entre elles près de chez eux (96%), tandis que les répondants ayant déjà une éolienne à proximité de leur domicile semblent plutôt disposés à en accueillir d’autres (67% s’y disent favorables).

 

Conscients des enjeux soulevés par de telles installations pour un territoire, 4 Français sur 5 considèrent que le choix d’implanter ou non des éoliennes ou des parcs éoliens devrait systématiquement se faire en concertation avec les territoires et leurs habitants (plutôt qu’au niveau étatique).

 

Les tenants et aboutissants de l’énergie éolienne restent assez méconnus des Français, et en particulier de ceux qui en ont une image positive

 

A l’occasion de cette enquête, les répondants ont été invités à se prononcer sur une batterie de 18 affirmations (certaines vraies, d’autres fausses) concernant différents aspects de l’énergie éolienne, sous forme de Vrai/Faux. Il en ressort que les connaissances des interviewés sur le sujet semblent largement perfectibles, le score moyen de bonnes réponses étant de 9,2/18. Il est intéressant d’observer par ailleurs que, sur chacune des propositions, les Français ont tenu à se prononcer (la part des « ne se prononce pas » oscille entre 1% et 2%) : tout semble donc se passer comme si les personnes interrogées n’avaient pas osé admettre leurs méconnaissances ou bien qu’elles ignoraient leurs lacunes.

 

En outre, lorsque l’on s’intéresse de plus près au profil des répondants se montrant les mieux informés au sujet de l‘énergie éolienne, point de clivage lié à l’âge ou au niveau de diplôme (clivages assez traditionnels sur les questions de connaissance), mais plutôt en fonction de l’opinion que l’interviewé a de l’énergie. En effet, plus le scepticisme à l’égard de l’éolien est grand et plus le score moyen de bonnes réponses augmente : de 8,2/18 auprès des personnes les plus favorables à l’éolien à 11,5/18 pour les plus opposées ; les personnes ayant des opinions moins tranchées ont des notes intermédiaires

Documents à télécharger

Présentation Communiqué de presse

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 au 26 novembre 2020. 3 choix possibles pour les questions du quizz : Vrai, Faux, Ne sait pas.

Vos interlocuteurs

Marion Chasles-parot Directrice d'Etudes - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Antoine Chatelet Chargé d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

énergie éolienne

Documents à télécharger

Présentation Communiqué de presse

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 25 au 26 novembre 2020. 3 choix possibles pour les questions du quizz : Vrai, Faux, Ne sait pas.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories