Entreprise

En partenariat avec

Sondage

Les élus du personnel et la mise en place du CSE dans les entreprises

Syndex et Ifop dévoilent les résultats d’une étude inédite réalisée du 16 novembre au 7 décembre 2018 auprès d’un échantillon de 1147 élus du personnel français sur la mise en place du CSE dans leur entreprise, dont voici les principaux enseignements.

 

A l’heure actuelle, 26% des élus interrogés sont déjà passés au CSE. 36% attendent de ce changement l’émergence d’une nouvelle dynamique dans le dialogue social au sein de leur entreprise.

 

75% des élus du personnel interrogés dans le cadre de l’enquête CSE se disent inquiets pour le passage de leur entreprise en CSE.

 

Pour les élus du personnel, ceux qui vont le plus y perdre dans le passage en CSE sont les salariés de leur entreprise (61%) et les organisation syndicales (44%). A l’inverse, pour 78%, la direction de leur entreprise est l’acteur qui a le plus à gagner du passage en CSE.

 

Vos interlocuteurs

Marie Gariazzo Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Anne-Laure Marchal Directrice de clientèle Opinion & Stratégies d’Entreprise

Gaspard Jaboulay Chargé d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Entreprise

Document à télécharger

Présentation de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1147 élus du personnel français.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 16 novembre au 7 décembre 2018.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.