En partenariat avec

Sondage 02/05/2014

Les Français et la candidature de la France à l’exposition universelle 2025

L’exposition universelle jouit d’une très bonne image auprès des Français. En effet, 9 personnes sur 10 disent en avoir une bonne image (un cinquième d’entre eux en ont même une très bonne image), et cela principalement aux extrémités de la pyramide d’âge, à savoir les 15-24 ans (95%, +5 points par rapport à l’ensemble) et les 65 ans et plus (96%, +6 points). Les professions libérales et cadres supérieurs ont un meilleur ressenti à l’égard de l’évènement, 95% d’entre eux en ayant une bonne image (+5 points). Enfin, il convient de noter que les personnes résidant dans de plus grandes agglomérations sont aussi davantage séduites par le concept (de 87% en commune rurale à 93% en agglomération parisienne). Conséquence de la très bonne image dont le concept d’exposition universelle peut se satisfaire, l’éventualité que la France soit candidate à l’organisation d’un tel évènement en 2025 suscite l’enthousiasme de 84% des Français. Plus encore, lorsqu’il a été demandé aux participants à notre enquête de faire un choix entre une candidature aux Jeux Olympiques d’été 2024 ou à l’exposition universelle 2025, une plus grande proportion d’entre eux ont opté pour cette dernière (36% vs 18%), en dépit de la grande popularité des Jeux Olympiques. En comparaison avec ceux-ci, c’est principalement l’impact économique de la manifestation qui justifie la préférence de certains pour l’exposition universelle (pour 45% des personnes ayant préféré l’organisation de l’exposition universelle), quand les Jeux Olympiques séduisent davantage par les valeurs qu’ils véhiculent (pour 38% des personnes ayant opté pour l’organisation des Jeux Olympiques) et l’ampleur de la visibilité de l’évènement au travers de sa médiatisation (34%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1051 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) 9 au 11 avril 2014.

Vos interlocuteurs

Fabienne Gomant Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Marion Chasles-parot Directrice d'Etudes - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories