produits céréaliers

En partenariat avec

Dossier spécial

Les Français et la consommation de produits céréaliers pendant le confinement

Les produits céréaliers ont été les aliments les plus indispensables aux Français durant le confinement : 7/10 en ont consommé quotidiennement

Amenés à se prononcer, dans le cadre d’une enquête Ifop pour Passion Céréales sur les aliments qui leur étaient les plus nécessaires pendant le confinement, un Français sur 4 cite les produits céréaliers en premier (26%).

 

Ils sont un peu moins nombreux à évoquer les légumes (23%). Viennent ensuite la viande (11%), les fruits (11%), les œufs (6%), les laitages (6%), les pomme de terre (4%), le poisson (3%) et les légumineuses (3%).

 

Ils sont en outre plus d’un tiers (36%) à en avoir consommé à chaque repas tous les jours, et 70% à en avoir consommé au moins une fois par jour. Par ailleurs, la quasi-totalité des répondants (97%) a consommé des produits céréaliers au moins une fois par semaine durant le confinement.

 

La surconsommation de produits céréaliers durant le confinement justifiée par le fait d’avoir plus de temps disponible pour cuisiner et par la bonne conservation des produits

 

Parmi ceux qui ont consommé plus de produits céréaliers que d’habitude durant le confinement, 45% mentionnent la bonne conservation des produits qui permettait de réduire la fréquence des courses, et 40% le justifient par le fait d’avoir eu plus de temps pour cuisiner. Les autres raisons évoquées sont d’une importance bien moindre : des stocks existants (23%), le plaisir (21%), des produits bon marché (19%), l’envie de tester de nouveaux produits/recettes (13%), des produits réconfortants (11%), une recherche de diversification alimentaire (9%).

 

En effet, si les produits céréaliers sont bien évalués sur l’ensemble des 12 dimensions testées (scores d’agrément entre 84% et 95%), certaines qualités leurs sont particulièrement associées : ils sont simples à préparer (45% des Français trouvent que cela leur correspond très bien), appréciés de toute la famille (44%), nourrissants (43%) et faciles à trouver en magasin (43%).

 

Ainsi 63% des « surconsommateurs » de produits céréaliers veulent conserver cette habitude durant les prochains mois. Près d’1 sur 5 le souhaitent même « tout à fait ».

 

Parmi ceux qui déclarent vouloir conserver ces habitudes, les catégories les plus pauvres (moins de 900€ de revenus mensuels) sont surreprésentées (74%).

 

 

Pour poursuivre la lecture :

 

Quel est l’impact du confinement sur le poids et les habitudes alimentaires des Français ?

Vos interlocuteurs

Romain Bendavid Directeur de l'Expertise Corporate et Climat Social

Flora Baumlin Directrice d’Etudes - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

produits céréaliers

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories