En partenariat avec

Sondage

Les Français et la corrida

Les Français restent très opposés au maintien de corridas avec mises à mort des taureaux en France selon un sondage réalisé par l’Ifop pour la Fondation Brigitte Bardot au mois de mai 2018. Trois quart des personnes interrogées (74%, + 1 point depuis février 2015) souhaitent ainsi la suppression de cette pratique, avec des nuances notables selon les proximités politiques. En effet, si 78% des sympathisants de gauche, 75% des LREM et FN sont favorables à la fin des corridas avec mises à mort, 58% des sympathisants Les Républicains partagent cette opinion. On retrouve ici un attachement aux traditions plus ancré au sein de la droite républicaine, même si l’opposition à la corrida y est malgré tout majoritaire.

 

Plus largement, les Français font part au travers de cette enquête d’un rejet unanime des violences à l’encontre des animaux à des fins de divertissement. Ils sont ainsi 80% à estimer que les corridas ou combats de coqs ne peuvent pas être considérés comme des spectacles de nos jours (dont une majorité de 54% à affirmer que ces pratiques ne peuvent « pas du tout » être vues comme des spectacles). Les interviewés sont enfin 95% à souhaiter que les actes de cruauté commis envers un animal soient condamnés sur l’ensemble du territoire français. En théorie comme en pratique, l’opinion française affiche donc de manière particulièrement ferme son opposition aux pratiques assimilées à de la cruauté envers les animaux.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 28 au 29 mai 2018.

publications associées

L'IFOP a réalisé pour la première fois une enquête auprès de parents et grands-parents ayant au moins un enfant en bas âge (6 ans ou moins) pour mesurer leur perception...

Sondage

Le regard des parents et des grands-parents sur les risques associés à l’ingestion des piles boutons

Cette deuxième édition de l'étude réalisée pour SMAAART confirme l'intérêt croissant pour les téléphones reconditionnés.  Le concept du téléphone...

Sondage

Image des entreprises commercialisant des téléphones reconditionnés, perceptions et intentions d’achat

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.