Sondage 26/03/2006

Les Français et la crise du CPE

83% des interviewés souhaitent que Jacques Chirac s’implique davantage dans le dossier du CPE. Ce conflit semble d’abord profiter à la gauche (50%), loin devant la droite (18%) ou l’extrême droite (15%) qui, elles-mêmes, devancent l’extrême gauche (10%). Dans ce débat, 44% souhaiteraient que N. Sarkozy puisse exprimer des réserves sur le CPE tandis que le reste de l’opinion se partage à parts égales entre le souhait qu’il soutienne le Premier ministre (27%) et celui qu’il quitte le gouvernement(27%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 962 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 23 au 24 mars 2006.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.