En partenariat avec

Sondage

Les Français et la notion d’islamo-gauchisme

Juste avant que l’annonce par Frédérique Vidal de son intention de confier au CNRS une enquête sur l’« islamo-gauchisme » suscite une levée de boucliers, notre sondage Ifop-Fiducial pour CNEWS et SudRadio fait état de la perception qu’ont les Français de cette notion d’islamo-gauchisme.

 

Il montre ainsi qu’une majorité d’entre eux (58%) considèrent que l’islamo-gauchisme correspond à un courant de pensée répandu dans notre pays tandis que 42% estiment que cette notion renvoi à des prises de position marginales ou inexistantes. La proportion de personnes jugeant que l’islamo-gauchisme correspond à un courant de pensée répandu dans notre pays est avant tout représentée à droite, que ce soit parmi les sympathisants des Républicains (par 79% d’entre eux) ou parmi ceux du Rassemblement National (71%). En outre, la proportion de personnes jugeant qu’il s’agit d’un courant de pensée répandu croît avec l’âge, atteignant 70% des 65 ans et plus (contre 40% des 18-24 ans).

 

De même, les Français sont partagés concernant la présence de cet islamo-gauchisme à l’Université (56% estiment que ce courant de pensée y est répandu) ou au sein de l’Education nationale (52%). Néanmoins, juste avant la polémique, 69% des Français estimaient que la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal a raison de demander au CNRS une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université. Une adhésion encore particulièrement forte à droite (87%) mais se révèle majoritaire à gauche (57%), ainsi que parmi les Français considérant que l’islamo-gauchisme correspond à des prises de positions marginales voire inexistantes (59%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 février 2021.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon 1 014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 18 février 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories