En partenariat avec

Sondage 26/01/2014

Les Français et la politique économique du gouvernement

A l’heure du forum économique mondial de Davos, François Hollande est revenu lors de ses vœux aux acteurs de l’économie et de l’emploi en début de semaine sur le calendrier de la mise en place du pacte de responsabilité ainsi que sur les mesures envisagées.

Cette annonce a suscité des réactions contrastées, tant de la part des différents partenaires sociaux que de celle des acteurs politiques. Faisant de l’investissement et de l’emploi les priorités du gouvernement, ce pacte prévoit notamment la poursuite de la baisse des charges fiscales des entreprises, (une baisse amorcée en novembre 2012 lors du lancement du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi) en échange de contreparties – principalement en termes d’emploi des jeunes et des séniors. Vivement critiquée par certains dirigeants du Front de Gauche, cette politique « sociale-démocrate » ou encore « politique de l’offre », de l’aveu même du Président de la République, contient nombre d’éléments traditionnellement associés à une politique économique de droite.

Pour autant, les Français continuent de distinguer nettement la politique économique de François Hollande de celle qui avait été prônée par son prédécesseur Nicolas Sarkozy : près des deux tiers des personnes interrogées (64%) estiment que ces politiques sont « différentes » (dont 29% les jugent même « très différentes »). L’intensité de ce jugement progresse depuis mars 2013 (+5 points), retrouvant le niveau observé après l’annonce du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi. A l’inverse, 36% des Français considèrent que ces politiques sont semblables (6% percevant même une similitude importante).

Dans le détail, il s’avère que, bien que présentant des niveaux variables, une forte majorité des sympathisants des principaux partis politiques jugent que la politique économique du gouvernement actuel diffère de celle du gouvernement précédent. C’est notamment le cas au sein des sympathisants du Front de Gauche, un parti divisé sur le soutien à apporter à la majorité gouvernementale : 62% (+13 points par rapport à mars 2013) formulent ce jugement (dont 13% estiment que ces politiques sont « très différentes »). Ce sentiment de changement est également déclaré par deux sympathisants socialistes sur trois (66%, +5 points). Il s’agit d’un constat partagé par les soutiens des partis d’opposition, et plus particulièrement par les sympathisants de l’UMP (84%, +12 points) dont une majorité (51%) affirme que ces deux politiques sont « très différentes ». La base partisane du Front National ne se distingue pas des sympathisants des autres partis, 62% déclarant que ces politiques ne sont pas identiques.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) Du 22 au 24 janvier 2014.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories