En partenariat avec

Sondage 11/09/2016

Les Français et la primaire des Républicains

Au sortir d’une rentrée qui a vu les ténors de la droite entrer en campagne, et à la veille de la date limite de dépôt des parrainages pour participer à la primaire organisée par Les Républicains, un tiers des Français (34%) déclare s’intéresser à ce scrutin inédit. Parmi eux, 11% affirment même « beaucoup » s’y intéresser, soit une proportion assez proche des indices de participation potentielle à la primaire enregistrés dans le cadre d’autres enquêtes (8% dans la dernière enquête Ifop). Au regard de la proximité politique, les sympathisants de droite et du centre montrent sans surprise un niveau d’intérêt bien supérieur à la moyenne : s’ils sont 40% parmi les proches du Modem, ils sont majoritaire à l’UDI (52%) et représentent les deux tiers des sympathisants des Républicains (65%), dont 27% s’y intéressent « beaucoup », ce résultat étant là encore assez proche de la proportion d’électeurs des Républicains se disant certains d’aller voter à la primaire (22% dans notre dernière enquête). En comparaison, seul un quart des sympathisants du Front National (26%) s’intéresse à ce scrutin.

Au niveau de l’ensemble des Français, le vif intérêt pour la primaire de la droite (11%) est donc très minoritaire. Mais se dessinent ainsi les contours de la France la plus politisée, qui regroupe près d’un électeur sur dix et qui pourrait se mobiliser pour cette primaire. En 2011, la primaire socialiste avait touché près de 7% du corps électoral, soit un étiage assez proche.

En lien avec cet intérêt minoritaire : trois quarts des Français (75%) estiment qu’on parle trop de cette primaire dans les médias. « La guerre des chefs » et la « bataille des ego » pour l’investiture rebutent même dans leur propre camp puisque 68% des sympathisants Les Républicains estiment, eux aussi, qu’on parle trop de la primaire.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 7 au 9 septembre 2016.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories