Pacte Climat européen

En partenariat avec

Sondage

Les Français et l’action du gouvernement en matière d’environnement au lendemain de la démission de François de Rugy

En un an, le jugement sur le bilan du président de la République en matière d’environnement et de réchauffement climatique s’est sensiblement dégradé. Selon un sondage Ifop pour le JDD, réalisé après la démission du ministre de la Transition écologique François de Rugy, seuls 24% des Français jugent ce bilan, sur l’environnement, positif contre 43% il y a un peu plus d’un an (avril 2018).

 

Ce jugement sans appel des Français pourrait s’expliquer par la grande préoccupation que ces derniers portent au dérèglement climatique. En effet, l’inquiétude vis-à-vis de ce phénomène grandit et progresse de 13 points passant de 76% à 89% depuis 2015. Une inquiétude qui pousserait la très grande majorité des Français à modifier leurs habitudes en triant davantage leurs déchets par exemple (76% seraient “tout à fait” prêts à le faire) ou en réduisant leur consommation d’électricité (63%), d’eau (56%) ou de viande (48%). La seule perspective d’une augmentation des taxes sur les carburants retient les Français dans leur lutte contre le réchauffement climatique.

 

A LIRE SUR LE MÊME SUJET :

 

Les Français et le réchauffement climatique – Balise d’opinion #42

 

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 19 au 20 juillet 2019.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Pacte Climat européen

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 19 au 20 juillet 2019.

publications associées

82% des salariés considèrent que l’entreprise est responsable de leur bonheur. Alors qu’à Davos, les grandes entreprises multiplient les engagements planétaires,...

Sondage

Bonheur, sens du travail et raison d’être : le regard des salariés français sur l’entreprise

A l’occasion de la visite officielle d’Emmanuel Macron en Israël, l’Ifop a réalisé pour i24News et ELNET une enquête auprès d’un échantillon national...

Sondage

Le regard des Israéliens sur l’action du gouvernement français dans le conflit israélo-palestinien et dans la lutte contre l’antisémitisme en France

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.