En partenariat avec

Sondage 01/03/2011

Les Français et le Bien Vieillir

Les résultats de cette étude réalise pour le groupe Prévoir indiquent que bien vieillir constitue dans l’imaginaire de la plupart des Français un défi difficile à relever. Ils ont d’ailleurs tendance à vouloir repousser cet horizon inquiétant puisque plus ils vieillissent, plus l’âge estimé de l’entrée dans la vieillesse est retardé.
Première source d’inquiétude lorsque les Français pensent au vieillissement, l’état physique préoccupe davantage que l’état psychique ou moral : les personnes interrogées s’accordent largement à dire que bien vieillir signifie avant tout vieillir en bonne santé.
On observe une bonne identification des pratiques à mettre en place pour bien vieillir et une forte propension à les adopter, peut-être sur-déclarée. Bien qu’ils estiment à 49 ans l’âge à partir duquel il devient nécessaire de commencer à se préoccuper de bien vieillir, la plupart des personnes interrogées indique avoir déjà en pratique adopté un mode de vie qui leur permettra d’envisager sa vieillesse dans de bonnes conditions. Toutefois, persiste dans ce domaine une réelle zone de progrès en termes de prévention puisque des facteurs comme l’alcool ou le tabac ne sont pas identifiés comme néfastes pour le bien vieillir.
Enfin, un facteur rend les Français inégaux face au vieillissement : la catégorie socio-professionnelle et plus généralement les moyens financiers, qui interviennent comme un élément déterminant pour l’adoption des pratiques permettant un vieillissement dans les meilleures conditions (alimentation, vie sociale et culturelle, pratique d’un sport, etc.). En résulte un rapprochement de cette échéance anxiogène qu’est la vieillesse parmi les catégories populaires de la population.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 1er au 3 février 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories