En partenariat avec

Sondage 07/06/2016

Les Français et le colonies de vacances

Le nouveau sondage de l’Ifop pour la Jeunesse en Plein Air démontre que les Français ont globalement une bonne opinion des colonies de vacances. Dès lors, comment expliquer que les parents y envoient moins leurs enfants?

Tout d’abord, les colonies de vacances jouissent d’une bonne image auprès des Français: trois quarts des Français ont une bonne opinion des colonies de vacances, et notamment les personnes en ayant fait l’expérience – que ce soient lorsqu’elles étaient jeunes (83%) ou en tant que parents pour y avoir envoyé leurs enfants (85%). Il convient de noter que seuls 12% des Français ont une « très bonne opinion » des colonies de vacances.

L’analyse des traits d’image détaillés renforce cette bonne opinion globale des colonies. Il apparaît en effet que les interviewés sont convaincus que les colonies de vacances laissent des souvenirs impérissables aux enfants (90%), mais aussi qu’elles permettent à des enfants de différents milieux sociaux de vivre ensemble quotidiennement (85%). Ils sont un peu moins convaincus sur le fait que les colonies de vacances ont su innover et évoluer avec le temps, même si trois quart d’entre eux approuvent l’idée ! (77%).
Notons toutefois que ceux qui y ont déjà envoyé un enfant sont plus nombreux à adhérer à cette affirmation (82%). Ce qui donne à penser que les colonies de vacances gagnent à être vécues et ne sont pas assez médiatisées. Les colonies de vacances favorisent l’acquisition du lien social Aux yeux des Français, les colonies de vacances permettent avant tout à un enfant d’apprendre la vie en collectivité (51%), un atout qui devance clairement la socialisation et l’épanouissement auprès des autres enfants (35%) et l’acquisition de l’autonomie (32%).Concernant l’apprentissage de la vie en collectivité les parents qui ont déjà envoyé plusieurs fois leur(s) enfant(s) en colonie partagent encore plus cet avis (63%).

Il est intéressant de constater que les caractéristiques liées aux loisirs sont les moins mises en avant. En effet, les colonies de vacances ne sont pas de prime abord appréciées parce que l’enfant s’y amuse (14%) ou qu’il s’y fait de nouveaux amis (11%). Enfin, un quart des personnes interrogées voit dans les colonies de vacances un moyen pour l’enfant de partir en vacances quand ses parents travaillent (25%). Le coût financier du séjour et le manque de confiance dans le personnel accompagnant sont les principaux freins perçus au recours à une colonie de vacances. 

La colonie de vacances idéale doit rassurer les parents dans son organisation A la question de savoir ce qui serait indispensable à la colonie de vacances idéale, 46% des Français valorisent avant tout des éléments ayant trait à l’organisation du séjour.

Si les Français plébiscitent en grande majorité le principe des colonies de vacances, on constate que ceux qui en ont fait l’expérience eux-mêmes ou à travers leurs enfants sont plus positifs que les autres. Les colonies de vacances gagnent donc à être vécues. Le coût financier et les craintes liées à l’encadrement sont les principaux freins évoqués sur ce mode de vacances dont les bénéfices et les enjeux sont au final peu médiatisés.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1509 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 23 au 25 mai 2016.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Marion Chasles-parot Directrice d'Etudes - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories