En partenariat avec

Sondage 20/05/2016

Les Français et le libéralisme – Vague 3

L’autonomie, l’initiative, le mérite et la France bénéficient toujours de connotations positives chez les Français. Pour plus de 93% des Français, les mots « autonomie », « mérite », « France » et « initiative » évoquent tous quelque chose qu’ils aiment. Ils sont suivis par « la responsabilité » (aimée par 91% des Français), « l’effort », « la modernité », « la solidarité » (90% pour chacun de ces mots) ou encore « le travail » (89%), c’est-à-dire des mots qui se rapportent à l’individu et au vivre ensemble.
A l’inverse, parmi les mots dont la référence n’est positive que pour une minorité de Français, on trouve des termes qualifiant des concepts idéologiques ou partisans, comme « le socialisme » (41%), « la mondialisation » (40%), « la droite » (38%), « la gauche » (36%), « le capitalisme » (31%) ou « l’Etat Providence » (30%).

Face à une droite libérale ou gaulliste, une gauche dont la politique est synonyme soit d’austérité soit de pragmatisme Toujours considérée d’abord comme libérale par ses partisans (24% des sympathisants de droite, dont 31% des sympathisants LR) et comme conservatrice par le camp adverse (22% des sympathisants de gauche, dont 27% des sympathisants PS), la droite se voit qualifiée plus largement, cette année, de « gaulliste » (par 17% des Français, derrière « conservatrice », 20%).

Alors que les favoris de la primaire de la droite sont surtout issus de la droite libérale et pro-européenne (qu’il s’agisse d’Alain Juppé, de Nicolas Sarkozy ou encore de François Fillon), les sympathisants LR sont désormais 28% à estimer que la droite devrait se définir comme gaulliste (+9 points en un an). Concernant la gauche, peu d’évolutions se font jour par rapport aux deux dernières vagues d’enquête : près d’un tiers des Français (30%) estime qu’elle devrait se définir comme socialiste, un avis partagé de façon assez homogène, quelle que soit la proximité partisane des personnes interrogées, même s’il est partagé plus fortement encore chez les sympathisants PS (37%). Ces derniers sont, en outre, plus d’un quart à définir plutôt la gauche comme sociale-démocrate (27% contre 16% de l’ensemble des Français).

D’ailleurs, si la politique du gouvernement actuelle, conduite par un Premier ministre socialiste, est d’abord associée par les Français, comme l’année dernière, à l’austérité (pour 28% d’entre eux, en baisse de 5 points) et au socialisme (25%), les sympathisants PS, eux, la voient d’abord comme une politique sociale-démocrate (32%) et pragmatique (22%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 21 au 25 avril 2016.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories