En partenariat avec

Sondage 30/10/2015

Les Français et le marché du gaz

Plus de huit interviewés sur dix s’accordent sur l’effectivité de la libéralisation du marché du gaz à destination des particuliers (83%), mais se montrent néanmoins plus divisés quant au degré d’ouverture de ce marché, une part équivalente de l’échantillon estime soit que le marché est ouvert à tous les acteurs mondiaux (28%), soit qu’il est réservé uniquement aux fournisseurs européens (30%) ou français (25%). Après une remise à niveau sur l’ouverture progressive du marché du gaz à tous les opérateurs, les trois quarts des interviewés affirment que cela est une bonne chose (77%).

La quasi-totalité des Français déclare chercher à maîtriser sa consommation d’énergie (91%), plus de la moitié affirmant même le faire tout au long de la journée (58%).
Les gestes les plus perçus comme permettant de faire des économies d’énergie ont trait au chauffage – baisser le chauffage ou la climatisation (45% de citations) et éteindre le chauffage dans le cas d’une absence prolongée (41%) – ou à l’éclairage – mettre des ampoules basse consommation (44%). Les interviewés pensent un peu moins à ne pas laisser les équipements en veille (29%) ou à réduire leur consommation d’eau (28%). Ces gestes permettant de faire des économies d’énergie au quotidien sont en effet jugés nécessaires par tous (94%), mais aussi dans une moindre mesure efficaces (87%) et faciles à mettre en œuvre (86%). A l’inverse, à peine un tiers des Français les considèrent « contraignants, qui prennent du temps » (30%) ou bien encore un « obstacle au bien-être, au confort » (30%). On observe que la quasi-totalité des Français s’estime sensible aux économies d’énergie (95%) au point même de réduire un peu leur confort (56%).

Un Français sur dix a l’intention de changer de fournisseur d’énergie dans les prochains mois (9%), une décision motivée le plus souvent par le coût. En effet, à la question de savoir quelle serait la raison principale qui inciterait à changer de fournisseur, plus des trois quarts des Français citent le prix (78%), un critère deux fois plus mentionné que la qualité de service (33%) et trois fois plus que l’offre verte (22%). En revanche, le critère financier justifie très peu la fidélité à l’opérateur actuel puisque seulement un Français sur cinq reste auprès de son opérateur initial par satisfaction de l’offre tarifaire (21%). Le plus souvent, c’est un manque d’informations – qu’il s’agisse des offres concurrentes (24%) ou des démarches à entreprendre (8%) – ou la peur de ne pas avoir la même qualité de service (31%) qui sont mises en avant. Aussi, à la fois peu attachés d’un point de vue financier à leur offre énergétique actuelle et très enclins à en changer pour un fournisseur économiquement plus avantageux, les Français, à condition d’être bien informés, opteraient facilement pour « le plus offrant ».

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 4 au 10 septembre 2015.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories