En partenariat avec

Sondage 21/03/2011

Les Français et le nucléaire

Le drame de Fukushima a réveillé le débat français sur le nucléaire. Depuis longtemps partisans d’une sortie du nucléaire, les écologistes s’activent dans tous les médias depuis quelques jours pour dénoncer les dangers de cette énergie et réclamer un référendum sur la question. Si le Parti socialiste soutient timidement la tenue d’un débat et demande un audit des centrales françaises, l’UMP et notamment le Président Sarkozy, ont écarté catégoriquement la possibilité de faire sortir la France du nucléaire.
Pourtant, selon un sondage IFOP réalisé pour Europe Ecologie Les Verts, l’idée semble faire son chemin dans l’opinion publique : 70% des Français se déclarent favorable à un arrêt du programme nucléaire de la France et du fonctionnement de ses centrales que ce soit rapidement (19%) ou sur 25/ 3O ans (51%). Seuls trois français sur dix (30%) souhaitent que la France poursuive son programme nucléaire et construise de nouvelles centrales.
La proposition des écologistes de sortir progressivement du nucléaire, remporte donc une adhésion majoritaire et trouve ses plus forts soutiens auprès des femmes (57%), des 25-34 ans (57%) et des catégories professionnelles supérieures (60%). Par ailleurs, cette proposition est majoritairement soutenue à gauche (59%) que ce soit par les sympathisants d’Europe Ecologies (58%) ou par ceux du Parti Socialiste (56%).
A droite, si l’abandon de l’atome suscite plus de réserves parmi les soutiens de l’UMP (seuls 39% d’entre eux se disent favorables à une sortie progressive du nucléaire contre 55% se déclarant pour le maintien du programme nucléaire français et de son parc nucléaire), une majorité des sympathisants du Front National se dit favorable à l’abandon sur une vingtaine d’années de l’énergie nucléaire (53%), et ce malgré l’argumentaire avancé par les pro nucléaire selon lequel seule la technologie nucléaire est à même d’assurer l’indépendance énergétique de la France.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 15 au 17 mars 2011.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories