En partenariat avec

Sondage 12/04/2014

Les Français et le redressement des comptes publics

Suite à la défaite aux élections municipales et au remaniement ministériel qui s’en est suivi, le nouveau Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé une augmentation des économies à accomplir par les pouvoirs publics afin de se rapprocher des objectifs budgétaires que s’est fixée la France à l’horizon 2015. Dans ce contexte, les Français déclarent majoritairement (54%) être prêts à faire des efforts pour redresser les comptes du pays. Ce résultat marque une vraie inversion de tendance car la proportion de Français acceptant les efforts se réduisait sans cesse depuis juillet 2012 et était passée de 67% à l’époque à 44% en novembre dernier. Avec ce score de 54% (et cette progression de 10 points par rapport à la dernière mesure, effectuée avant l’annonce du pacte de responsabilité par le Président de la République en janvier dernier), l’opinion retrouve son niveau de novembre 2012, soit juste avant l’annonce du pacte de compétitivité.

L’acceptation des efforts met en évidence une différence d’attitudes entre les sympathisants des partis de gouvernement et ceux des partis contestataires, ces derniers se révélant bien moins favorables à faire des efforts. Seulement 42% des sympathisants du Front de Gauche et 47% de ceux du Front National y seraient prêts contre 60 à 74% dans l’électorat des partis de gouvernement. Un écart subsiste néanmoins entre l’acceptation de l’effort par les sympathisants du Parti socialiste (74%) et par ceux de l’Union pour un Mouvement Populaire (60%). Cette différence se manifeste également en termes d’évolutions : quand la propension à accepter des efforts reflue légèrement parmi les proches du PS (-2 points), elle progresse très nettement parmi ceux de l’UMP (+17 points) qui quittent sans doute une position purement partisane et sont maintenant davantage prêts à faire des efforts pour redresser les comptes publics, à l’équilibre desquels ils sont très attachés.

Au plan sociologique, la hausse générale de l’acceptation des efforts depuis novembre 2013 (+10 points) apparaît comme particulièrement portée par les catégories populaires : l’acceptation des ouvriers augmente ainsi de 28 points et celle des employés de 13 points.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1050 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 8 au 11 avril 2014.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories