En partenariat avec

Sondage 16/09/2011

Les Français et le train – Les assises du ferroviaire

De l’enquête réalisée par l’Ifop auprès du Grand Public à l’occasion du lancement des Assises du Ferroviaire, ressort cinq points saillants :
1. Une image d’excellence associée au train. Le train bénéficie d’un cœur d’image très positif auprès d’une grande majorité de la population française : moyen de transport perçu comme moderne, rapide et confortable, le train est parvenu à « négocier le virage » du développement durable (85% des personnes interrogées le perçoivent comme un moyen de transport écologique) et il se distingue en cela de ses concurrents, l’avion et la voiture.
2. Une forte satisfaction à l’égard du service assuré par la SNCF mais des jugements plus sévères émanant des publics-cibles. Largement associée au train dans l’esprit des Français, la SNCF bénéficie également de jugements favorables : plus de trois quarts des interviewés affirment être satisfaits du service qu’elle assure.
3. Un faible degré de connaissance du fonctionnement du système ferroviaire. Directement ou indirectement, les Français reconnaissent être peu informés du fonctionnement du système ferroviaire hexagonal. A l’exception de l’identification des différentes catégories de trains (TGV, RER…) maîtrisée par près de deux tiers d’interviewés, seule une minorité se dit bien informée de la répartition des missions entre les différents acteurs (Etat, collectivités, SNCF, RFF…) ou de la manière dont le réseau ferroviaire est financé.
4. Une demande d’évolution du système. L’attachement témoigné à l’égard du train comme la satisfaction globale à l’égard du service assuré par la SNCF « n’assèche » pas pour autant les attentes de changement exprimées par les personnes interrogées à travers la révision du fonctionnement actuel. Très certainement encouragés par les conséquences qu’ils considèrent le plus souvent positives de la mise en place du service minimum en 2007 dans les transports, les Français se positionnent majoritairement en faveur d’une réforme du système ferroviaire français. Ils savent d’ailleurs qu’une ouverture à la concurrence est prévue, sans précisément en connaître la date (38% estiment qu’elle est prévue à court terme, 37% à long terme) et font part d’anticipations globalement bienveillantes quant à l’impact de cette ouverture.
5. Des évolutions du système ferroviaire qui devront intégrer le maintien de la qualité de services. Attachés au train dans sa forme actuelle, les Français apparaissent peu réceptifs à des propositions d’évolution qui restreindraient la qualité du service offert, même en contrepartie d’un prix de vente des billets plus bas (56% des personnes interrogées refuseraient la perspective de trains moins chers mais n’offrant plus aucun service gratuit).

Pour plus d’informations : http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 955 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 25 au 29 août 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories