Sondage 30/03/2010

Les Français et les archives audiovisuelles des patrimoines

Le projet de création d’une chaîne de télévision dédiée à la diffusion d’œuvres audiovisuelles consacrées à tous les patrimoines rencontre un vif enthousiasme auprès des Français (93% y sont favorables et la moitié d’entre eux se montre même « tout à fait favorable »), notamment auprès des 18-24 ans (95%), quand bien même ce projet occasionnerait une hausse de la redevance à hauteur de 1,5 Euros. En effet, la majorité des interviewés accepterait cette augmentation (56%), parmi lesquels près d’un quart (23%) l’accepterait certainement.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne CAWI (Computer Assisted Web Interview) (Etudiants). Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées (Recruteurs). du 9 au 11 mars 2010.

Votre interlocuteur

Fabienne Gomant Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.