En partenariat avec

Sondage 23/01/2011

Les Français et les responsabilités dans l’affaire du Médiator

Interrogés par l’Ifop pour Sud Ouest Dimanche, les deux tiers des Français (66%) se montrent très critiques et attribuent les responsabilités de l’affaire du Mediator à certains dirigeants, responsables selon eux d’avoir protégé les intérêts du laboratoire incriminé. Seul un tiers des personnes interrogées (32%) estime que ces années passées avant l’interdiction du médicament sont liées au fonctionnement trop complexe et trop lent de l’administration et des autorités sanitaires.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 968 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 20 au 21 janvier 2011.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Adeline Merceron Directrice de clientèle - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories