En partenariat avec

Sondage 21/06/2013

Les Français et leur santé pendant les vacances

Alors que la période des vacances scolaires d’été a officiellement débuté le 6 juillet dernier, les Français font preuve de prévention au sujet de leur santé pendant la période estivale.  

Les risques de maladies semblent moins élevés en période de vacances.  

Interrogés sur la fréquence de développement de maladies au cours d’une année, 63% des Français déclarent que les maladies les atteignent plutôt en dehors des périodes de vacances, tandis que 12% ont tendance à tomber malades pendant cette période. Cette situation concerne de manière uniforme l’ensemble des segments de la population.  

Le recours à l’automédication en période de vacances est nettement majoritaire.  

Le moindre risque de maladies en période de vacances semble lié au comportement précautionneux des Français pendant cette période. Ainsi, 84% d’entre eux indiquent emporter avec eux des médicaments pour prévenir ou soulager certains maux du quotidien, contre 16% n’adoptant aucun comportement de prévention à l’égard de leur santé. Ce comportement est d’ailleurs fortement corrélé au genre et à l’âge des personnes interrogées. Les médicaments font en effet partie du sac de voyage de 77% des hommes, contre 90% des femmes, tandis que 80% des personnes âgées de 50 ans et plus se montrent prévoyantes (contre 86% des moins de 35 ans).

69% des Français emportent des médicaments contre la fièvre et les maux de tête en vacances.  

Les médicaments contre la fièvre et les maux de tête sont alors les plus présents dans les sacs de voyage (69% de citations), devant les médicaments contre les maux d’estomac, douleurs abdominales, troubles de la digestion, intoxications alimentaires, les lendemains de fête (40%). En retrait figurent les médicaments contre les douleurs musculaires, les courbatures, ce qui s’explique par le fait qu’ils concernent des cibles spécifiques (25% de citations en moyenne, 33% auprès des séniors). La prévention des troubles du sommeil n’apparaît pas comme une priorité (5%).  

Les Français éprouvent en vacances le besoin de connaître l’emplacement des cabinets médicaux et des officines à proximité.  

Parmi les informations sur la santé que pourraient fournir une application Smartphone, 42% des personnes interrogées mentionnent l’emplacement géographique d’un cabinet ou d’une officine, tandis que 40% ont des attentes au sujet de leurs horaires d’ouverture. Les avis des internautes sur un médecin ou un pharmacien font l’objet de citations marginales (7% au global), ce qui témoigne de la confiance des Français envers les acteurs de santé de proximité.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 3 au 5 Juillet 2013.

Votre interlocuteur

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.