Sondage 28/09/2016

Les Français et l’IVG

Alors qu’il y a actuellement en France chaque année environ 218 000 avortements pour 810 000 naissances, les Français se montrent partagés quant à cette situation. En effet, 48% considèrent qu’elle est normale car avorter est un acte auquel les femmes peuvent être exposées au cours de leur vie et, dans le même temps, 52% estiment que cette situation est préoccupante car avorter reste un acte que l’on préférerait éviter.

Toujours est-il que pour une nette majorité de Français, l’avortement est une expérience qui laisse des séquelles : 89% jugent qu’il laisse des traces psychologiques difficiles à vivre pour les femmes et 72% estiment que la société devrait davantage aider les femmes à éviter le recours à l’interruption volontaire de grossesse.

Se pose ainsi la nécessité d’accompagner les femmes manifestant le souhait d’avorter, que ce soit par une discussion avec des professionnels de santé (26%), un soutien psychologique (25%) ou l’ajout dans le livret officiel d’information remis aux femmes enceintes consultant en vue d’une IVG du détail des aides proposées aux femmes enceintes et aux jeunes mères (84% des Français s’y déclarent favorables).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 26 au 28 septembre 2016.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.