En partenariat avec

Sondage

La menace du moustique-tigre en métropole

A l’occasion du lancement par la Direction Générale de la Santé, le 1er mai prochain, du plan annuel de lutte contre la dissémination du moustique-tigre et des virus dont il est vecteur, le site Vigilance Moustiques a souhaité réaliser un état des lieux des connaissances des Français les plus touchés par l’implantation du moustique-tigre en métropole. 

 

A peine plus d’un Français sur deux est capable d’identifier le moustique-tigre
En dépit de la présence avérée de ces insectes dans leur département, plus d’un tiers des Français résidant dans les départements en vigilance rouge (35%) pense que le moustique-tigre n’y est pas implanté.

 

Une minorité de Français a le réflexe de signaler la présence du moustique-tigre aux pouvoirs publics
Néanmoins, seule une minorité de personnes (41%) aurait le réflexe de signaler sa présence aux autorités compétentes.

 

La connaissance des menaces qu’implique la présence du moustique-tigre demeure lacunaire
En matière de connaissance des maladies transmissibles par le moustique-tigre, les Français identifient à des degrés variables les pathologies qu’une piqûre peut transmettre : 82% pointent à raison le virus du chikungunya, 65% la dengue et 54% Zika.

Documents à télécharger

Les résultats de l'étude Le communiqué de presse

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1280 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus dans les départements où le moustique-tigre est implanté.
La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par département et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 5 au 13 avril.

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Documents à télécharger

Les résultats de l'étude Le communiqué de presse

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1280 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus dans les départements où le moustique-tigre est implanté.
La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par département et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 5 au 13 avril.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories