En partenariat avec

Sondage 24/04/2013

Les Français, les libertés publiques et le respect des Droits de l’Homme en Chine et au Tibet

A quelques jours de la visite officielle de François Hollande en Chine, l’Ifop a réalisé pour Green Lotus une étude auprès des Français dont il ressort les points saillants suivants : 

Deuxième puissance économique et politique mondiale après les Etats-Unis, la Chine suscite aujourd’hui un profond sentiment de crainte dans l’opinion publique française. Ainsi, 71% des personnes interrogées se disent inquiètes de la montée en puissance de l’Empire du Milieu, près d’un quart des interviewés se déclarant même « très inquiets » (21%). 

Dans ce contexte, 76% des interviewés souhaitent que le Président Hollande s’implique personnellement, lors de sa visite, dans l’obtention de nouveaux contrats commerciaux pour les entreprises françaises en Chine. Comparativement, dans le cadre d’une étude réalisée en février, 82% des Français avaient exprimé un souhait similaire s’agissant de la visite présidentielle en Russie. Les personnes interrogées attendent toutefois nettement moins du Président qu’il incite les capitaux chinois à investir dans l’économie française (56%).

Toujours dans le cadre de la visite des 25 et 26 avril prochains, les attentes de l’opinion publique française apparaissent également fortes s’agissant de la politique internationale, et 72% des Français souhaitent que François Hollande évoque les positions de la Chine et de la France sur les tensions en Corée du Nord.

L’étude souligne par ailleurs qu’au moins les deux tiers des Français attendent du Président Hollande qu’il aborde avec son homologue chinois Xi Jinping la situation des Droits de l’Homme et des libertés publiques en Chine (68%) et qu’il exprime au président chinois sa préoccupation quant à la situation des Tibétains (66%).

Moins pressants sur l’évocation des libertés publiques et des Droits de l’Homme que lors de l’enquête réalisée en février avant la visite de François Hollande en Russie (72% en faisaient un sujet à aborder avec Vladimir Poutine contre 68% aujourd’hui), les Français jugent pourtant à 92% que la situation actuelle est insatisfaisante dans ce domaine en Chine (dont 42% « pas du tout satisfaisante »). Ce constat s’avère général, car partagé dans des proportions assez similaires quelle que soit la catégorie de population interrogée ou la proximité partisane des interviewés. En comparaison, le regard des Français sur la situation en Chine apparaît plus sévère que pour la Russie (86%), et relativement proche de ce qu’ils perçoivent s’agissant du Tibet (94%).

Préoccupés par la question des libertés publiques en Chine et au Tibet, 83% des Français (et jusqu’à 93% des personnes âgées de 65 ans et plus) se disent solidaires du peuple tibétain. Cette solidarité apparaît plus ancrée auprès des sympathisants de gauche (90%) que de droite (81%), même s’il convient de souligner qu’en dépit de certains écarts de score, le soutien au peuple tibétain apparaît largement majoritaire dans toutes les catégories de population interrogées. 

En outre, moins d’un quart des Français a une bonne opinion des actuels dirigeants de la République Populaire de Chine (24%). Pour mémoire, la cote d’opinion de Vladimir Poutine s’établissait à 20% en février. Les plus sévères se comptent parmi les femmes (82% de mauvaises opinions), les habitants des communes rurales (80%) mais également parmi les interviewés jugeant la situation en matière de droits de l’homme insatisfaisante (81%).

Les cotes d’opinion des dirigeants russes et chinois ne soutiennent pas la comparaison avec celle du Dalaï-Lama, dont 88% des Français ont actuellement une bonne opinion. A l’instar du soutien apporté à son peuple, le consensus autour du Dalaï-Lama se révèle général, le score de bonnes opinions du guide spirituel et politique tibétain étant supérieur à 80% dans toutes les catégories de population interrogées au cours de l’enquête.

Dans ce contexte, huit Français sur dix souhaitent que François Hollande invite prochainement le Dalaï-Lama en visite officielle à l’Elysée (80%). Envisagé sous la présidence de Nicolas Sarkozy, un tel projet est aujourd’hui soutenu par 74% des sympathisants de droite et 86% des personnes se déclarant proches de la gauche.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 16 au 18 avril 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories