Sondage 21/04/2013

Les indices de popularité – Avril 2013

Record de mécontents pour François Hollande.
Le Président perd 6 points. Seuls 25% des Français sont satisfaits.
C’est le record absolu de la Ve République : jamais depuis 1958 et la création du baromètre Ifop, un président n’avait enregistré un tel niveau de mécontents; Jacques Chirac, en juin 2006, n’en avait compté que 70% et Nicolas Sarkozy, en avril 2011, que 72%. Avec 74% de mécontents (+ 6) et 25% seulement de satisfaits (- 6), François Hollande fait exploser le cadran ; tout au plus peut-il se réjouir de n’être pas encore descendu au niveau des 22% de satisfaits de François Mitterrand, en décembre 1991.
Cette nouvelle chute est particulièrement sensible chez les cadres moyens et autres professions intermédiaires (- 17), les 24-34 ans (- 12), les professions libérales et cadres supérieurs (- 9) et, politiquement, chez les sympathisants socialistes eux-mêmes (- 13). Elle le laisse minoritaire dans toutes les catégories sociales et politiques, sauf chez les sympathisants socialistes, dont quand même un gros tiers (36%) se déclare mécontent. Bien entendu, l’affaire Cahuzac est au cœur de cette nouvelle aggravation de la relation difficile de François Hollande avec l’opinion : elle est constamment citée spontanément par les personnes interrogées par l’Ifop sur les causes de leur insatisfaction. Elle agit comme un multiplicateur des angoisses sociales (« Une société où tout le monde angoisse ») et des défauts prêtés au Président : sa lenteur de réaction, sa « mollesse » et, au pire, sa connivence, l’idée qu’il ne pouvait pas ne pas savoir revenant fréquemment (« On voit bien qu’ils sont tous pourris ou, encore pire, qu’ils sont tous très mauvais. »). Et c’est parfois une remise en cause globale de François Hollande (« Je n’aime plus le personnage, donc, forcément, on arrive à un stade où je n’aime pas du tout ce que reflète ce personnage. »). Résultat, une aggravation du pessimisme généralisé (« Tous les événements politiques sont honteux », «L’ambiance est désastreuse »).
Avec 30% de satisfaits (- 6) et 67% de mécontents (+ 6), Jean-Marc Ayrault établit lui aussi son record d’insatisfaction depuis son arrivée à Matignon.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1875 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 11 au 19 avril 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories