élection présidentielle de 2022

En partenariat avec

Sondage

Les intentions de vote à la prochaine élection présidentielle

Dans une période toujours marquée par l’omniprésence de la crise sanitaire et la « suspension » du débat politique (y compris de la campagne pour les prochaines élections régionales), le rapport de forces actuel en vue de l’élection présidentielle de 2021 reste dominé par les finalistes de 2017. Ainsi, si le premier tour de la présidentielle devait avoir lieu ce dimanche, 28% des suffrages iraient à Marine Le Pen, soit 4 points de plus que dans un précédent sondage réalisé en octobre dernier. Emmanuel Macron, lui, demeurerait second, avec 24% des intentions de vote (+1). Derrière ce duo de tête : Xavier Bertrand (14%), Jean-Luc Mélenchon (10%), Anne Hidalgo (8%) et Yannick Jadot (6%).

 

Dans les hypothèses aujourd’hui improbables de seconds tours opposant Marine Le Pen aux représentants des anciens partis de gouvernement (le Parti socialiste et Les Républicains – c’est la raison du test avec ces deux personnalités en particulier), la présidente du Rassemblement National l’emporterait d’un cheveu face à Anne Hidalgo (51-49, dans la marge d’erreur) mais perdrait face à Xavier Bertrand (43-57). La président de la région Hauts-de-France ferait ainsi mieux qu’Emmanuel Macron, aujourd’hui crédité de 53% des suffrages en cas de duel contre Marine Le Pen.

 

Toutefois, l’enseignement principal de ce sondage tient dans la fragilisation du « front républicain » face au Rassemblement National. Dans le cas d’un second tour Hidalgo – Le Pen, une part importante d’électeurs du premier tour se réfugierait dans l’abstention ou les votes blanc ou nul, que ce soit chez ceux de Jean-Luc Mélenchon (28%), d’Emmanuel Macron (36%) ou de Xavier Bertrand (44%, avec 34% allant chez Marine Le Pen). Dans la situation inverse, une part toujours importante de l’électorat de gauche refuserait de choisir entre Xavier Bertrand et Marine Le Pen : 45% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 33% de ceux d’Anne Hidalgo, 44% de ceux de Yannick Jadot. Enfin, dans le cas d’une répétition du duel de 2017, la gauche serait beaucoup moins susceptible de se reporter sur Emmanuel Macron qu’elle ne l’a fait en 2017 : 47% de électeurs de Jean-Luc Mélenchon choisiraient se sortir du jeu (contre 32% en 2017), 28% choisissant de vote Le Pen contre 25% pour le président sortant ; 35% des électeurs Hidalgo refuseraient eux aussi ce choix (contre 17% des hamonistes de 2017) et 44% de ceux de Yannick Jadot.

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2 554 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 2 861 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 5 au 11 mars 2021.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

élection présidentielle de 2022

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2 554 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 2 861 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 5 au 11 mars 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories