Sondage 12/06/2011

Les intentions de vote pour l’élection présidentielle de 2012

Réalisée par l’’Ifop, la dernière enquête d’intentions de vote présidentielle pour le Journal du Dimanche atteste, en dépit du récent séisme provoqué par “l’affaire DSK”, de la stabilité du rapport de force électoral.
1. Un avantage en faveur de François Hollande. Avec 26% des intentions de vote, François Hollande réalise un meilleur score au premier tour que la première secrétaire du PS (23%). Il parvient à distancer Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen alors que dans l’hypothèse comprenant Martine Aubry, 1.5 points seulement séparent le trio de tête, signe d’une incertitude électorale inédite sous la Vème République. Le député de Corrèze assoit son avance sur la maire de Lille auprès de catégories spécifiques : les personnes âgées de plus de 65 ans (7 points d’avance sur Martine Aubry) ainsi que les professions libérales et les cadres supérieurs (7 points d’avance également). De plus, à l’instar de Dominique Strauss-Kahn dans des enquêtes précédentes, François Hollande parvient davantage à capter une part non négligeable des voix du Centre : ainsi, un gros quart des électeurs 2007 de François Bayrou (28%) déclare au premier tour un vote en faveur de François Hollande (18% dans l’hypothèse avec Martine Aubry). 
2. Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen au coude à coude. L’incertitude relative à l’ordre d’arrivée des principaux candidats renvoie à un double phénomène : d’une part, le maintien de Marine Le Pen à un haut niveau électoral. Avec 21% à 22% d’intentions de vote, la Présidente du Front National, en dépit d’une érosion de son score après l’affaire DSK, parvient toujours à se mêler à “la bataille” pour la qualification au second tour. D’autre part, la progression récemment observée par Nicolas Sarkozy dans les enquêtes de popularité ne se traduit pas encore par une progression équivalente dans les intentions de vote. S’étalonnant entre 21,5% et 22%, le président ne parvient pas à distancer Marine Le Pen, laquelle réussit à attirer sur son nom 17% des électeurs 2007 de Nicolas Sarkozy.
3. Le Centre, espace politique hautement concurrentiel : le Centre apparaît plus que jamais comme une des clés du prochain scrutin. Espace électoral à la fois très concurrentiel et convoité, le Centre fait l’objet d’une lute pour son incarnation. Dans ce cadre, l’après-DSK semble actuellement profiter à François Bayrou. Avec 7% à 8% des intentions de vote, le député du Béarn devance de peu Jean-Louis Borloo (6% – 6.5%) tandis que les intentions de vote en faveur de Dominique de Villepin (3% – 3.5%) ont nettement reflué au cours des dernières semaines.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 923 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 9 au 10 juin 2011.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories