les jeunes et les élections

En partenariat avec

Municipales 2020

Les jeunes et les élections municipales de 2020

A moins d’un mois des élections municipales de 2020, le sondage Ifop pour l’ANACEJ et le Forum Français de la Jeunesse (FFJ), marqué par le manque d’enthousiasme des jeunes de 18 à 25 ans vis-à-vis du scrutin, livre plusieurs enseignements.

 

La notoriété et la date des élections municipales est plutôt conséquentes chez les jeunes, puisque 88% d’entre eux ont conscience qu’elles ont lieu prochainement (vs 84% un mois avant les élections européennes en 2019), dont 63% savent qu’elles dérouleront en mars (vs 58% élections européennes).

 

Cependant, l’intérêt porté à ces élections reste relatif : seul un tiers des jeunes se déclare intéressé (35% pour les municipales 2020, vs 32% européennes 2019 et 56% présidentielles 2017), dont 9% “beaucoup” et 26%”assez”. A l’inverse, 29% des 18-25 ans se déclare pas du tout intéressé.

 

Si trois-quart des jeunes de 18-25 ans sont inscrits sur les listes électorales (76%, vs 87% en mars 2017), dont 86% d’entre-eux dans la ville où ils résident actuellement, seuls 33% des inscrits souhaitent participer aux élections municipales de 2020. C’est plus que lors des européennes de 2019 (23%), mais bien moindre que lors des présidentielles de 2017 (52%).

Les jeunes se déclarant abstentionnistes ont pour principales raisons un déplacement/week-end/congé (26%), le fait que ces élections ne changeront rien à leur situation (22%), qu’aucune liste ne défend ou représente leurs idées (18%) ou qu’ils ne connaissent pas les candidats et listes qui se présentent (18%).

 

Un jeune sur deux se déclare sûr de son choix à quelques semaines du vote (51%) : en tête 16% pensent voter pour une liste Europe Ecologie Les verts, 12% pour une liste citoyenne et 10% pour une liste Rassemblement National.

 

Les enjeux déterminants des votes des jeunes sont l’emploi (63%), l’environnement (62%), le pouvoir d’achat (58%), la santé et l’alimentation (58%) ainsi que l’éducation et la formation (56%). Les mesures les plus susceptibles de faire voter les jeunes de 18-25 ans pour une liste sont la gratuité des transports publics (81%), la limitation de l’utilisation des pesticides (80%) et réserver une part des logements aidés aux moins de 30 ans (79%).

 

Vis-à-vis du Président de la République et son gouvernement, un jeune sur trois souhaite sanctionner leur politique par leur vote (31%), et 14% souhaitent les soutenir ; tandis que 55% ne se prononcera pas en fonction de leur opinion sur l’action du Président et son gouvernement. Vis-à-vis de la manière dont est dirigée leur ville, 47% souhaitent exprimer leur accord contre 25% leur désaccord par leur vote.

Document à télécharger

Présentation des résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 195 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 25 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 18 février 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

les jeunes et les élections

Document à télécharger

Présentation des résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 195 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 25 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 18 février 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories