Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 002 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 à 25 ans. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 7 au 10 septembre 2018.

En partenariat avec

Sondage

Les jeunes et Paris 2024

Dans le cadre de l’organisation des JO de Paris 2024, le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 a décidé d’interroger les jeunes âgés de 15 à 25 ans dans l’objectif de recueillir leurs impressions et attentes par rapport à cet événement sportif et historique.

 

  • Les jeunes sont quasiment unanimes vis-à-vis de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024 : pour 92% d’entre eux, c’est une bonne chose, voire une « très bonne chose » pour près de la moitié d’entre eux (46%). Ce fort engouement pour les JO se retrouve particulièrement parmi les plus jeunes (48% des 15 à 17 ans) et les jeunes franciliens (51%, contre 44% parmi les jeunes résidant en région).

 

  • L’engouement des jeunes pour les Jeux s’exprimera principalement au travers de retransmissions télévisées de l’événement. En effet, près de trois quarts des interviewés (72%) déclarent avoir l’intention de suivre les JO de Paris à la télévision. Là encore, les jeunes de 15 à 25 ans seront les plus rivés sur leur poste de télévision (79%) tout comme les Franciliens (81%).

 

  • En parallèle, plus d’un quart des jeunes de 15 à 25 ans (26%) envisage de suivre les épreuves sportives directement dans les stades. Vivant à proximité de la majeure partie des lieux d’organisation des épreuves, ce sont plus de 4 Franciliens sur 10 qui envisagent de se déplacer jusque dans les stades (43%) contre seulement 22% des jeunes résidant en région.

Enfin, plus les personnes interrogées se déclarent enthousiastes vis-à-vis de l’organisation des Jeux à Paris, plus elles envisagent de se déplacer pour assister aux épreuves. Ainsi, 40% du jeune voyant comme « une très bonne chose » l’organisation des JO envisagent de le faire contre 10% parmi ceux considérant cette organisation comme une mauvaise chose.

 

  • L’enthousiasme pour les Jeux Olympiques et Paralympiques se diffuse jusque dans l’impact attendu de leur organisation à Paris. Ainsi, environ 8 jeunes sur 10 pensent qu’ils auront un impact positif sur le développement de la pratique sportive en France (81%), sur le rayonnement de la France à l’international (79%) et sur le regard porté sur le handicap (78%).

Ils sont également 71% à penser que ces Jeux Olympiques auront un effet positif sur le développement de la pratique sportive féminine contre 26% estimant qu’ils n’auront aucun impact. Toujours majoritairement optimistes, mais à un degré moindre, près de deux tiers des jeunes âgés de 15 à 25 ans (63%) pensent que les JO de Paris vont renforcer le vivre-ensemble dans la société française contre 33% qu’ils n’auront pas d’effet sur ce plan.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.