Focus 27/10/2016

N°144 // Les manifestations policières : signe avant-coureur et catalyseur d’un durcissement sécuritaire de l’opinion

Suite à l’agression de policiers à l’entrée du quartier de la Grande-Borne à Grigny, le 8 octobre dernier, attaque dans laquelle un adjoint de sécurité allait être très grièvement brûlé par un cocktail Molotov, des mouvements de protestation secouent la police nationale. Dans la nuit du 17 au 18 octobre, plusieurs centaines des fonctionnaires de police se sont réunis et ont défilé à Paris, même scénario la nuit suivante à Marseille, et depuis lors, le phénomène a fait tache d’huile. Dans plusieurs villes de France, des policiers manifestent arme à la ceinture et avec leur véhicule de fonction alors que certains sont en service, et ce, en contravention totale avec leur statut qui leur interdit de faire grève et a fortiori de défiler munis de leur arme. Le caractère spontané, ces défilés n’étant ni organisés ni encadrés par les syndicats, pourtant très bien implantés dans la police, tout comme la contestation de la hiérarchie (le Directeur Général de la Police Nationale, Jean-Marc Falcone ayant été hué par plusieurs centaines de policiers à Evry) marquent les esprits et interpellent les responsables politiques.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.