En partenariat avec

Sondage 24/04/2018

Les opinions publiques européennes et américaine, le libre-échange et le protectionnisme

A l’heure où des tensions commerciales susceptibles d’entraver le libre-échange entre les Etats-Unis et la Chine surgissent, l’Ifop a souhaité interroger les opinions publiques européennes et américaine au sujet du regard qu’elles portent sur le libre-échange et le protectionnisme.

 

Près d’un Français sur deux (47%) estime aujourd’hui que le libre-échange est « une bonne chose pour la France », une proportion qui a quasiment doublé par rapport à 2011 (24%). De même, à l’instar des autres opinions publiques occidentales, les Français estiment majoritairement que l’ouverture des frontières est « une bonne chose » pour les pays développés (50%), les firmes multinationales (53%) et les pays en développement (57%) – à l’exception, sur ce dernier aspect, de l’Allemagne (42%).

 

En revanche, les Français se distinguent des autres nations s’agissant des effets prêtés à l’ouverture des frontières sur les salariés français (47% considérant que c’est « une mauvaise chose pour ceux-ci, contre 37% des Allemands par exemple), sur la sécurité et la qualité des produits (49% des Français, contre 37% des Allemands et 22% des Américains) et sur l’environnement (53%, contre 33% des Britanniques et 28% des Américains).

 

Parallèlement, les Français se montrent plus favorables au protectionnisme que leurs voisins européens : pour une majorité relative ou absolue d’entre eux, l’augmentation des droits de douane sur les produits chinois ou indiens aurait un impact positif sur la protection du savoir-faire français (53%), sur l’activité de l’industrie (44%), sur l’emploi (42%) et même sur la croissance économique (39%). Cette perception relativement positive du protectionnisme est d’ailleurs plutôt partagée outre-Atlantique : une majorité relative d’Américains pense également que des mesures protectionnistes pourraient protéger le savoir-faire américain (26%), bénéficier à l’industrie (38%), à l’emploi (40%) et à la croissance économique du pays (39%).

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1000 personnes, représentatifs de la population âgée de 18 ans et plus dans chacun des pays suivants: France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Etats-Unis.
La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 22 au 27 mars 2018.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories