En partenariat avec

Sondage 04/04/2017

Les pharmaciens et l’élection présidentielle de 2017

À un mois de la présidentielle, le sondage Ifop pour Le Quotidien du Pharmacien montre une divergence entre les pharmaciens et les médecins. Moins hésitants dans leur choix au premier tour, 40% des pharmaciens envisagent de voter pour François Fillon contre 27% pour Emmanuel Macron. Au second tour, en cas de duel entre François Fillon et Emmanuel Macron, c’est le candidat des Républicains qui obtiendraient la majorité (53%), contrairement au rapport de forces observé chez les médecins libéraux.

François Fillon apparaît en tête des intentions de vote des pharmaciens au premier tour
 
• Moins hésitants que les médecins libéraux, les pharmaciens se caractérisent par un penchant significatif pour la droite. Au premier tour, François Fillon (40%), Nicolas Dupont-Aignan (7%) et Marine Le Pen (11%) obtiennent à eux trois plus de 50% des intentions de vote (contre 45% chez les médecins libéraux et 48% dans l’ensemble des Français).
• Le vote en faveur du Front National, s’il reste marginal chez les pharmaciens, progresse : à peine 3% des pharmaciens déclaraient avoir l’intention de voter pour Jean-Marie Le Pen en 2007, contre 8% en 2012 et 11% aujourd’hui pour Marine Le Pen. Notons que ce score est malgré tout de 14 points en-deçà de la moyenne nationale.
• Quant à la gauche, incarnée cette année par Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, elle n’attire aujourd’hui que 13,5% des pharmaciens, contre 24% en 2012 et 16,5% en 2007). Les pharmaciens semblent privilégier une candidature plus modérée comme celle incarnée par Emmanuel Macron qui recueillerait à lui seul 27% des intentions de vote de la profession, soit 1 point de plus que son score auprès de l’ensemble des Français et 8 points de moins que son score auprès des médecins libéraux.

Au second tour, les pharmaciens confirment leur tropisme à droite et rejettent la candidature de Marine Le Pen

• Au second tour, Emmanuel Macron l’emporterait nettement face à Marine Le Pen chez les pharmaciens. En effet, dans l’hypothèse d’un second tour entre le leader d’En Marche ! et la présidente du Front National (l’hypothèse la plus probable au vu des intentions de vote de l’ensemble des électeurs), les pharmaciens plébiscitent l’ancien ministre de l’Economie. 85% d’entre eux voteraient pour Emmanuel Macron contre 15% pour Marine Le Pen.
• En revanche, en cas de duel entre Emmanuel Macron et François Fillon (l’hypothèse la plus probable si le scrutin n’avait lieu qu’auprès des pharmaciens), le candidat des Républicains l’emporterait avec 53% des voix. C’est non seulement une meilleure performance qu’auprès de l’ensemble des électeurs – où François Fillon ne recueillerait que 35% des intentions de vote au second tour – mais aussi par rapport à celle qu’il réalise auprès des médecins. Ces derniers porteraient en effet Emmanuel Macron à la présidence de la République (52%).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 369 pharmaciens d’officine, représentatif des pharmaciens d’officines de France Métropolitaine.. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone (CATI - Computer Assisted Telephone Interviewing) du 20 au 24 mars 2017.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Esteban Pratviel Chef de groupe - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories