Entretien 03/04/2018

Les tendances cosmétiques 2018

Comme tout début d’année, la question que nous nous posons est : De quoi 2018 sera fait ?

Dans la cosmétique, l’année s’annonce riche en nouvelles tendances, à en croire ce qu’en pensent les influenceurs et les consommateurs que nous rencontrons jour après jour au fil de nos études.

Au pôle Beauty & WellBeing de l’Ifop, nous avons identifié 5  tendances incontournables en 2018 :

 

  1. Après la domination de la K-beauty (Korean Beauty), 2018 s’oriente vers la J-beauty (Japan Beauty)

Une grande partie de ce qui plaît dans la K-Beauty provenait à l’origine du Japon”, explique Anna-Marie Solowij, anciennement rédactrice beauté chez Vogue et co-fondatrice de Beauty Mart. “Avec une économie [japonaise] en difficulté et les grands investissements de la Corée du Sud dans la R&D (Recherche & Développement) de la beauté, la K-Beauty a volé la vedette. Mais maintenant que l’économie du pays repart, le Japon va à nouveau s’affirmer.”

 

  1. L’huile, la galénique qui séduit de plus en plus

En 2017 sa popularité s’est fortement développée, notamment via la gestuelle du double nettoyage.

En 2018, elle continue de s’ancrer dans la routine beauté.

  1. L’outil soin, partenaire de nos produits

Le soin ne se limite plus seulement au produit mais s’étend à la gestuelle, en 2018 le rouleau de massage facial va s’inviter dans nos salles de bain.

  1. Le corps gagne en importance

Avec le développement du mouvement autour d’une vie saine, sportive, le corps prend de plus en plus d’importance (développement de la gamme skin fitness chez Biotherm). De fait les produits de soin pour le corps seront au cœur des innovations cosmétiques 2018.

 

  1. Au rayon maquillage la personnalisation continue de régner, la beauté se fait plus inclusive.

Cette beauté plus inclusive se traduit sur le segment teint, par une véritable volonté des marques de beauté d’étendre leur éventail de teintes sur les produits teint à l’instar de FENTY, la marque créée par Rihanna, et détenue par LVMH.

Le gloss, ce compagnon du début des années 2000, revient en force après quelques années de mise au placard sous l’impulsion des marques comme Glossier.

La couleur s’invite également sur, et sous les paupières avec en tête de file le bleu.

Le fond de teint se fait plume, la tendance du no make-up continue, les marques déclinent leur référence couvrante en version légère, à l’instar d’Estée Lauder et du double wear nude. En 2018 le maquillage du teint est en transparence, il sublime la peau mais ne la cache pas.

 

écrit par Fanny Sauvage

Votre interlocuteur

Fanny Sauvage Chargée d'études - Beauty & Wellbeing

plus d'entretiens

Julien Lever, Directeur Général Adjoint de Julhiet Sterwen, revient pour nous sur la 3e édition du Baromètre Digital Workplace, mené avec le concours du département...

Entretien

“Le sentiment de vivre une révolution est toujours aussi fort chez l’ensemble des collaborateurs”

Une enquête d’opinion menée par l’IFOP en mai dernier, révèle l’intérêt porté par les Français aux produits biosourcés. François Monnet, Président de...

Entretien

“Cette appétence pour les produits biosourcés fait partie des belles surprises de ce sondage”

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.