En partenariat avec

Sondage 20/02/2012

Les thèmes prioritaires pour les prochains mois

Dans un contexte marqué par la hausse sensible du nombre de demandeurs d’emplois, trois Français sur quatre (76%) affirment que la lutte contre le chômage est un thème tout à fait prioritaire pour les mois qui viennent, une proportion très nettement supérieure à celle constatée en août 2011 (59%). La lutte contre la précarité (56%, +11) et le relèvement des salaires et du pouvoir d’achat (58%, +7) sont aussi des thèmes qui gagnent en importance auprès des Français depuis l’été, signe que les préoccupations sociales sont attendues dans les prochains débats politiques. La question de la réduction de la dette publique gagne aussi du terrain (57%, +7 points et même +21 points par rapport à janvier 2010), se plaçant au même niveau que la santé (57%, -2 points) et l’éducation (57%, +2 points). A un niveau moindre se situent la lutte contre la délinquance (47%, -3 points) et la maîtrise du niveau des impôts (41%, + 8 points tout de même).
Enfin, en bas de tableau émergent la protection de l’environnement (30%, -1) et l’amélioration de la situation dans les banlieues (29%, -4).
Les sympathisants de gauche accordent le plus d’importance à la lutte contre le chômage (81%), puis à la précarité (69%) et à l’éducation (69%). De leur côté, les sympathisants UMP priorisent eux aussi la lutte contre le chômage (73%), mais avant tout la réduction de la dette publique (77%, +20 par rapport à l’ensemble de la population), sans doute dans la lignée du volontarisme affiché par le Chef de l’Etat pour protéger la France contre les effets de la crise et d’un scénario à la grecque. Enfin, les sympathisants du Front National font de la lutte contre l’immigration clandestine leur priorité numéro 1, et de loin (89%).
Dans le détail, on observe que les problématiques de la dette publique et de l’immigration clandestine sont très liées à l’âge : plus on vieillit, plus ces thématiques apparaissent comme importantes. Ainsi, la lutte contre la dette est prioritaire pour presque trois quarts (70%) des plus de 65 ans (2ème priorité après la lutte contre le chômage). De même, la lutte contre l’immigration clandestine est tout à fait prioritaire pour 42% des plus de 35 ans contre à peine plus d’un tiers (36%) du reste de la population. La profession est un autre facteur d’appréhension de ces thèmes. Dans un contexte de crise, le relèvement des salaires et du pouvoir d’achat est prioritaire pour 78% des employés et ouvriers. L’immigration clandestine, quant à elle, est un sujet de premier ordre pour la moitié des catégories populaires (49%), contre seulement un tiers (33%) chez les catégories socio-professionnelles supérieures.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 992 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 14 au 17 février 2012.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories