En partenariat avec

Sondage 08/09/2013

L’état d’esprit des Français – 29ème vague du baromètre

Dans un contexte de crise économique et de hausse du chômage, la 29ème vague du baromètre de l’état d’esprit des Français Ifop / Dimanche Ouest France est marquée par la baisse du niveau d’optimisme de la population quant à son avenir et à celui de ses enfants.
Moins d’un Français sur deux fait preuve d’optimisme en pensant à son futur et à celui de ses enfants (44%, -5). Ce résultat implique une baisse de 5 points par rapport à la précédente mesure en janvier 2013, mais il n’atteint pas pour autant les niveaux observés d’août 2011 à août 2012, période pendant laquelle le climat s’avérait morose et l’état d’esprit des Français particulièrement négatif (34% d’optimistes en août 2011, 35% en janvier 2012 et 32% en août 2012).
Dans cette perspective plus morose, la confiance accordée au gouvernement est globalement minoritaire et en baisse dans l’ensemble des domaines abordés. Environ quatre personnes interrogées sur dix déclarent faire confiance au pouvoir exécutif dans les domaines de la protection de l’environnement (43%, -3), l’intégration des personnes issues de l’immigration (39%, -4) et la lutte contre l’insécurité (39%, -10). La crédibilité du gouvernement subit ainsi une baisse très significative dans le domaine de l’insécurité peu de temps après la révélation des désaccords entre la ministre de la Justice Christiane Taubira et le ministre de l’Intérieur Manuel Valls et des premiers contours de la réforme pénale avec l’introduction de la contrainte pénale. Deux autres points se révèlent problématiques pour le gouvernement. Un tiers des personnes interrogées seulement déclare faire confiance à Jean-Marc Ayrault et ses ministres pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion, thématique chère à l’électorat de la majorité parlementaire (-9). Et à peine un quart fait part de son optimisme quant à l’action gouvernementale en matière de lutte contre le chômage (25%, -8), alors que le Président de la République s’est engagé à inverser la courbe du chômage d’ici la fin de l’année.
Dans l’ensemble des domaines d’intervention du gouvernement abordés opère un clivage politique. Les sympathisants du Parti Socialiste font ainsi systématiquement plus confiance au gouvernement que l’ensemble de la population. S’ils lui font majoritairement confiance en matière de lutte contre l’insécurité (67%, -10), notons toutefois que les soutiens du mouvement socialiste sont aujourd’hui partagés concernant sa crédibilité en matière de lutte contre le chômage : 49% d’entre eux lui font confiance à ce sujet, contre 64% en janvier dernier (-15).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 30 au 31 août 2013.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories