En partenariat avec

Dossier spécial

L’impact de la crise du Coronavirus sur la pratique du don

De nombreuses manifestations de solidarité envers le personnel médical ont pu être observées mais cette épidémie a également parfois généré des réflexes de repli sur soi et des comportements individualistes ou égoïstes comme on l’a vu. Pour tenter d’objectiver les réactions suscitées et mesurer si l’altruisme a été « dopé » par cette crise sanitaire majeure, l’observation des pratiques de dons constitue selon nous un bon indice. De nombreuses associations ou organisations faisant appel à la générosité du public, comme la Croix Rouge, l’Institut Pasteur ou bien encore la Fondation pour La Recherche Médicale ont lancé des appels des dons durant cette période de coronavirus.

 

D’après cette enquête réalisée par l’Ifop pour l’agence de communication Limite, qui accompagne de nombreuses acteurs dans le domaine caritatif, une partie des Français ont rapidement répondu présent.

 

37% des sondés déclarent ainsi de donner de l’argent régulièrement ou de temps à temps à une ONG alors que ce taux n’était que de 32% dans une précédente enquête en décembre 2019. Hormis cette progression du nombre de donateurs, un autre élément plaide en faveur de cette hypothèse. Ainsi, parmi ces donateurs, 40% déclarent avoir fait un don en lien direct avec le Covid-19 (aide aux plus démunies pour faire face à l’épidémie, soutien à la recherche médicale ou au personnel soignant).

 

Le fait que le nombre de donateurs ait augmenté en quelques mois et que quatre sur dix d’entre aient donné à ce sujet confirme que cette crise sanitaire sans précédent a suscité un élan de philanthropie dans une partie de la population.

 

Autre indice de ce phénomène, dans l’enquête de décembre 2019, des événements marquants avaient également déclenché des dons mais dans des proportions moins importantes. 27% des donateurs avaient fait un don à la suite de l’incendie de Notre-Dame de Paris, 18% pour venir en aide des sinistrés des intempéries dans le sud de la France et 15% dans le sillage des marches pour le climat.

 

Avec 40% des donateurs s’étant mobilisés face à l’épidémie, le Covid-19 a eu un impact nettement plus puissant que les autres « grandes causes » qui avaient occupé l’actualité l’année précédente. On notera par ailleurs, que parmi les donateurs, ce sont plutôt les plus jeunes (moins de 35 ans) qui se sont davantage mobilisés.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 2029 Français (dont 601 e donateurs). La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto administré en ligne, du 1er au 5 avril 2020.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 2029 Français (dont 601 e donateurs). La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto administré en ligne, du 1er au 5 avril 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories