En partenariat avec

Dossier spécial

L’impact de la crise sanitaire sur les attentes des copropriétaires (2020)

A l’heure où un second confinement a émaillé l’année 2020, les copropriétés ont dû, à l’instar des Français, s’adapter aux nouvelles exigences d’une situation sanitaire difficile. Dans ce cadre, l’Ifop pour la start-up Hello Syndic a mesuré les effets de la crise COVID-19 sur l’organisation des assemblées générales de copropriété.

 

L’année 2020 n’a permis qu’à 35 % des sondés d’avoir pu assister une assemblée générale de copropriété. Malgré ce faible taux, seuls 20 % des copropriétaires se sont vu proposer une AG en visioconférence alors qu’ils sont 60 % à se dire prêts à y participer, témoignant d’un changement de mentalité qui peut potentiellement s’inscrire dans un temps post-crise.

 

Avant le premier confinement de mars, seulement 15 % des AG de copropriétés ont été organisées (85 % auraient dû être organisées après le confinement). Toutefois, ce retard accumulé n’a pas encore été résorbé car après ce premier confinement, moins d’un quart (23 %) des AG de copropriétés ont été organisées parmi celles qui auraient dû l’être après le déconfinement.

 

Néanmoins, de nombreux avantages sont à mettre au crédit des AG digitales : 92 % des AG prévues ont eu lieu cette année grâce à la visioconférence, engendrant en moyenne 39 % de temps gagné (une AG digitale durant en moyenne 1h29 contre 2h27 pour une AG en présentiel). En outre, les AG digitales permettent aussi une plus grande flexibilité sur les horaires (de 8 h à 22 h) et la doyenne des copropriétaires ayant participé à une AG en visioconférence est de 89 ans, faisant tordre le cou aux préjugés !

Documents à télécharger

COMMUNIQUE DE PRESSE INFOGRAPHIE

Méthodologie de recueil

Chiffres issus d’une étude externe menée par l’IFOP pour Hello Syndic auprès d’un échantillon de 3062 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus dont a été extrait un sous-échantillon de 1027 propriétaires d’un logement dans un immeuble d’habitation, entre le 30 septembre et le 12 octobre 2020, soit avant le couvre-feu et le reconfinement.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

Documents à télécharger

COMMUNIQUE DE PRESSE INFOGRAPHIE

Méthodologie de recueil

Chiffres issus d’une étude externe menée par l’IFOP pour Hello Syndic auprès d’un échantillon de 3062 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus dont a été extrait un sous-échantillon de 1027 propriétaires d’un logement dans un immeuble d’habitation, entre le 30 septembre et le 12 octobre 2020, soit avant le couvre-feu et le reconfinement.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories