En partenariat avec

Sondage

L’Observatoire Maison Verte – Les Français et la pollution intérieure – 3ème édition

Pour la majorité des français, un foyer sain est avant tout un foyer propre et aéré…

Dans un contexte de crise sanitaire inédite, le sentiment que l’air au sein de son foyer est moins pollué qu’à l’extérieur progresse significativement par rapport à 2019 (43%, +7), tandis que la proportion de Français ayant la sensation que l’air extérieur est plus pollué reste stable (15%). Comme lors de la dernière vague, les répondants estiment qu’un foyer sain est un foyer propre (73%), aéré (65%) et sans humidité (47%). En lien probable avec la crise sanitaire, un quart (25%, +5) estime également qu’un foyer sain est un foyer sans microbe ni bactérie.

 

La javel, pourtant nocive, est le produit le plus utilisé pour désinfecter

Alors que 71%  des Français perçoivent la javel comme un produit désinfectant (devant le vinaigre, 62% ; et l’alcool, 45%), 42% de ceux qui désinfectent des surfaces au sein de leur foyer déclarent l’utiliser. Un tel niveau d’utilisation s’explique en partie par le fait que la majorité des répondants (57%, +14!) ont désormais la sensation que la javel a un impact positif sur leur santé (au même niveau que sa lessive, son shampooing/gel douche ou son liquide vaisselle), seuls les fruits et légumes frais (97%) et la lessive (58%) faisant mieux parmi les éléments testés.

 

85% des français ont déjà entendu parler des perturbateurs endocriniens… mais seuls 18% savent précisément de quoi il s’agit

64% des français se disent préoccupés quant à l’exposition aux perturbateurs endocriniens. En 3 ans, ils semblent mieux identifier les produits susceptibles d’en contenir, notamment les cosmétiques (37%, +8), et les pesticides (35%, +6). Mais certaines idées reçues perdurent : le Bisphenol A (66%), les parabènes (64%) et le plomb (61%) sont clairement identifiés comme perturbateurs endocriniens, mais 15% des français pensent encore que l’acide lactique est concerné, et c’est également le cas du bicarbonate de soude pour 6% d’entre eux. En revanche seuls 48% des français en sont conscients pour le Teflon et les composants perfluorés.

Document à télécharger

Dossier de presse

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1019 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé(e)) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne les 4 et 5 janvier 2021.

Vos interlocuteurs

Fabienne Gomant Directrice adjointe du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Antoine Chatelet Chargé d'études - Département Opinion & Stratégies d'Entreprise

Document à télécharger

Dossier de presse

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1019 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans plus.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’interviewé(e)) après stratification par région et catégorie d’agglomération.
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne les 4 et 5 janvier 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories