privilège de genre

En partenariat avec

Publication

#MeToo face au panier à linge… L’inégale répartition des tâches ménagères ou la persistance d’un « privilège de genre »

Depuis l’éclatement de l’affaire Weinstein (octobre 2017), le choc suscité par le mouvement #MeToo a permis de mettre en exergue tout un ensemble de sujets (ex : charge mentale, manspreading, empowerment féminin …) qui dépassent largement le problème du harcèlement sexuel. Dans ce cadre, il est intéressant de savoir si ce mouvement de prise conscience sans précédent des inégalités hommes / femmes a eu un impact dans un domaine de la vie – le travail domestique – où les inégalités de genre ont toujours fortement résisté aux évolutions de la société ? L’analyse d’une récente étude de l’Ifop montre qu’en dépit d’un idéal de partage de plus en plus égalitaire des tâches ménagères, les inégalités en la matière ne s’amenuisent que très lentement : l’absence d’équité dans la division sexuelle du travail domestique apparaissant comme symptomatique de la persistance d’un « privilège de genre » pesant tout particulièrement sur les épaules des femmes les plus modestes.

 

 

A LIRE SUR LE MÊME SUJET :

 

Nettoyer, balayer, astiquer… La persistance des inégalités de genre en matière de partage des tâches ménagères

 

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

privilège de genre

Documents à télécharger

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.