élections européennes

En partenariat avec

Focus

« Nationalistes » contre « progressistes » : un clivage structurant pour les européennes de 2019 ?

“Deux visions européennes s’opposent : une vision nationaliste et une vision progressiste ». Par cette déclaration fin août 2018 à l’attention de M.Orban et M.Salvini, Emmanuel Macron fixait l’axe de sa campagne pour les élections européennes. Fini le temps des scrutins européens boudés par l’opinion, dont la fonction oscillait entre « vote sanction » à l’encontre de l’Elysée et « vote plaisir» en soutien à sa formation de cœur. A l’heure du Brexit et d’une crue populiste à laquelle aucune digue ne semble résister, l’heure est à un vote existentiel : pour ou contre la mort de l’Union européenne. Toute la question à ce jour est de savoir si cette nouvelle grille de lecture « prend » auprès des Français ou si le scénario classique de votes éparpillées et structurées par des considérations purement nationales ne s’imposera finalement pas de nouveau.

Votre interlocuteur

David Nguyen Directeur Conseil - Opinion & Stratégies d'Entreprises

élections européennes

Document à télécharger

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.