En partenariat avec

Sondage

Quitter Marseille ? Motivations et freins des jeunes Marseillais

Le sondage Ifop pour la Marseillaise s’intéresse au regard des jeunes Marseillais de 18 à 30 ans sur leur vie et leur ville, et met en lumière les motivations et freins à l’idée de vivre ou de quitter Marseille.

 

Les Marseillais sont optimistes quant à leur propre avenir. 78% jugent qu’ils vivront mieux qu’actuellement dans une dizaine d’années, dont 37% pour qui la situation devrait être « beaucoup mieux qu’aujourd’hui ». 13% jugent que la situation sera similaire, et seulement 8% qu’elle sera moins bien. Par ailleurs, 85% sont satisfaits de leur vie à Marseille, dont une très forte part qui se déclarent « très satisfaits » (43%).

 

En lien avec la satisfaction de vivre dans leur ville et l’optimisme face à l’avenir, une majorité de jeunes se voient toujours vivre à Marseille à moyen terme, dans cinq ans (41%), loin devant l’étranger (25%), ou d’autres villes de France (10%), du département (10%) ou la région (9%). A long terme néanmoins, dans vingt ans, une majorité de jeunes se voient partir à l’étranger (35%). Marseille reste néanmoins le deuxième lieu de vie projeté (24%), toujours loin devant le reste des villes de France (10%), de la région (10%) ou du département (8%). A noter qu’à moyen ou long terme, emménager à Paris n’est pas une option pour les jeunes Marseillais (4% émettent ce souhait dans les cinq prochaines années, et seulement 1% dans vingt ans).

 

Si les jeunes sont majoritairement satisfaits de leur vie à Marseille, 67% seraient prêts à quitter la ville s’ils en avaient la possibilité, dont 38% « certainement ». La principale motivation au départ est l’impossibilité de trouver un emploi (60%). Le départ de personnes de l’entourage (39%), l’insécurité (35%) et le sentiment que la ville est en déclin (33%) n’arrivent que dans un second temps. En revanche, l’offre universitaire (12%) et culturelle (5%) ne semblent pas constituer des incitations au départ. Chez les jeunes qui affirment être prêts à partir, la principale raison reste l’impossibilité de trouver un emploi (61%), suivie de l’insécurité (39%), du sentiment de déclin (36%), avant le départ d’une personne de l’entourage (33%) ou les offres universitaires (16%) et culturelle (5%).

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 508 personnes âgées de 18 à 30 ans et résidant à Marseille. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge) après stratification par arrondissement. Les interviews ont été réalisées en face-à-face à Marseille du 4 au 12 mai 2018.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Delphine Poet Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats de l'étude

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 508 personnes âgées de 18 à 30 ans et résidant à Marseille. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge) après stratification par arrondissement. Les interviews ont été réalisées en face-à-face à Marseille du 4 au 12 mai 2018.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories