En partenariat avec

Sondage 06/05/2012

Sondage jour de vote, les clés du second tour de l’élection présidentielle

François Hollande l’emporte dans toutes les catégories générationnelles, à l’exception des personnes âgées de 65 ans et plus qui sont 55% à avoir choisi Nicolas Sarkozy. S’agissant des catégories socioprofessionnelles, toutes se sont majoritairement portées vers François Hollande, en dehors des retraités (52% pour Nicolas Sarkozy) et des artisans et commerçants qui ont massivement voté pour le président sortant (67%). Le candidat socialiste a obtenu ses meilleurs scores parmi les salariés du secteur public (63%). On relève par ailleurs que François Hollande est majoritaire tant dans les communes rurales que les villes de province ou l’agglomération parisienne. De bons reports de voix en provenance des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (89% de ses électeurs de premier tour ont choisi François Hollande), et de François Bayrou (40%) ont contribué au score majoritaire du nouveau président de la République.
Nicolas Sarkozy n’est parvenu quant à lui à capter que 54% des électeurs de Marine Le Pen au premier tour, un niveau insuffisant et qui a empêché sa victoire. Ni François Hollande, ni Nicolas Sarkozy ne sont parvenus à susciter une adhésion forte : 48% des électeurs du candidat socialiste et 49% de ceux du président sortant ont voté par rejet de l’autre candidat.
Le jugement sur la campagne présidentielle menée par les deux finalistes est en revanche plus tranché : 43% des interviewés estiment que c’est François Hollande qui a mené la meilleure campagne, 25% seulement évoquent Nicolas Sarkozy, 32% estimant que ni l’un ni l’autre n’a mené une bonne campagne. Une majorité de Français se déclare favorable à un gouvernement intégrant des personnalités d’autres formations politiques que le PS : 58% souhaitent qu’y figurent des représentants d’Europe Ecologie – Les Verts, 58% veulent y voir des personnalités du Modem. Pour le Parti de Gauche, le souhait est à peine majoritaire (51%, mais 79% parmi les électeurs de François Hollande), et le refus est net s’agissant des personnalités du PC (38% souhaitent l’entrée des communistes au gouvernement, ce score montant à 60% parmi les électeurs de François Hollande).
S’agissant des prochaines élections législatives, une majorité de sympathisants de l’UMP (54%) et du FN (77%) souhaitent des accords entre les deux formations. Dans les deux partis, ces niveaux sont en nette hausse par rapport aux dernières mesures réalisées par l’Ifop (32% seulement des proches de l’UMP souhaitaient de tels accords en octobre 2010).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1968 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) 6 mai 2012.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories