En partenariat avec

Sondage 22/04/2012

Sondage jour du vote – 22 avril 2012 : Premier tour de l’élection présidentielle 2012 – profil des électeurs et clés du scrutin

Réalisé le jour du vote auprès d’un échantillon de 3509 personnes inscrites sur les listes électorales, le sondage Ifop / Fiducial pour Paris Match, Europe 1 et Public Sénat donne des indications précieuses sur le profil des différents électorats ainsi que sur l’analyse du vote.
La structuration des électorats :
– Premier à l’issue du scrutin avec 28,13% des voix en France métropolitaine, François Hollande obtient, conformément à ce qu’indiquaient les enquêtes d’intention de vote menées avant le premier tour, des scores relativement homogènes dans les différentes catégories de la population. Il arrive premier chez les jeunes de 18 à 24 ans avec 28% et deuxième chez les 65 ans et plus avec 30%. Du point de vue des CSP, son plus haut niveau est atteint chez les retraités (32%) et les cadres supérieurs et professions libérales (31%). Le candidat socialiste est en retrait parmi les catégories populaires (21% chez les ouvriers où il arrive deuxième, mais tout de même 28% chez les employés où il finit premier ex aequo).
– A l’inverse de François Hollande, Nicolas Sarkozy (27,04% en moyenne) obtient des scores très clivés selon l’âge ou encore la catégorie professionnelle. Ainsi, son score est très élevé parmi les 65 ans et plus (41%) où il arrive largement en tête, mais l’est beaucoup moins parmi les 35-49 ans (22%) qui le mettent en troisième position seulement. Chez les employés (19%) et les ouvriers (14%), le candidat de l’UMP est très loin des scores obtenus en 2007 et ne se classe respectivement qu’en troisième et quatrième position. Nicolas Sarkozy est ainsi parvenu à reconquérir ses positions de 2007 parmi les électorats traditionnels de la droite, mais n’a pas réussi à renouveler l’adhésion des tranches d’âge intermédiaires et des catégories populaires.
– Dans cette « France du travail », François Hollande et Marine Le Pen enregistrent les meilleurs scores : 28% des employés ont voté pour la candidate frontiste, ce qui la place au même niveau que François Hollande, et surtout 33% chez les ouvriers où elle occupe la première place. De même, 25% des 35-49 ans ont voté pour ces deux candidats. Enfin, François Hollande comme Marine Le Pen devancent Nicolas Sarkozy chez les salariés du privé (respectivement 27% et 23% contre 22% en faveur du candidat de l’UMP), comme parmi ceux du public (respectivement 30% et 23% contre 17%). Relevons que Jean-Luc Mélenchon obtient son meilleur score parmi les ouvriers (18%), mais qu’il se classe dans cette catégorie loin derrière la leader frontiste.

Documents à télécharger

Rapport d'étude Annexes

Méthodologie de recueil

Echantillon de 3509 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) le 22 avril 2012.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

82% des salariés considèrent que l’entreprise est responsable de leur bonheur. Alors qu’à Davos, les grandes entreprises multiplient les engagements planétaires,...

Sondage

Bonheur, sens du travail et raison d’être : le regard des salariés français sur l’entreprise

A l’occasion de la visite officielle d’Emmanuel Macron en Israël, l’Ifop a réalisé pour i24News et ELNET une enquête auprès d’un échantillon national...

Sondage

Le regard des Israéliens sur l’action du gouvernement français dans le conflit israélo-palestinien et dans la lutte contre l’antisémitisme en France

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.