En partenariat avec

Dossier spécial

Tableau de bord régional de la crise du COVID-19 dans les Hauts-de-France

Alors que les délocalisations s’enchainent en pleine deuxième vague épidémique, à l’image de celle récente du site de Bridgestone à Béthunes, l’Ifop pour la Tribune a mesuré les impacts et le ressenti de la population vis-à-vis de la crise sanitaire dans les Hauts-de-France.

 

Seuls 41 % des habitants des Hauts-de-France se disent optimistes quant à l’avenir de leur région, marquée par plusieurs délocalisations. Par ailleurs, leur avenir et celui de leurs enfants semblent incertains puisque 36 % seulement des habitants des Hauts-de-France se disent optimistes sur ce thème (c’est toutefois 6 points de plus que la proportion nationale observée en août 2020). En outre, 29 % de la population de la région se déclarent optimistes quant à la situation économique de leur région, et seuls 18 % des dirigeants d’entreprise partagent cet avis.

 

Parmi les sujets considérés comme très importants par les habitants des Hauts-de-France, on retrouve la santé (86 %), la sécurité et la lutte contre le terrorisme (76 %) ou encore la lutte contre la précarité (66 %). Tous les items proposés ont un taux supérieur à la moyenne nationale excepté la lutte contre la délinquance (67 % contre 70 %), la protection de l’environnement (54 % contre 59 %) et l’Europe et l’Union européenne (21 % contre 22 %).

 

Le risque économique et notamment les conséquences sur l’emploi est l’un des deux sujets qui inquiète le plus les habitants des Hauts-de-France (34 % soit 5 points de plus que la moyenne nationale) avec le risque sanitaire (49 %). Cela se traduit mécaniquement par une moindre confiance dans le gouvernement pour aider les entreprises en difficulté à la suite de l’épidémie du coronavirus (42 % soit 3 points de moins que la moyenne nationale).

 

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 13 au 18 novembre 2020.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint - Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population des Hauts-de-France âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 13 au 18 novembre 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories