Focus 18/08/2010

N°26 // Le catholicisme en France en 2010

Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, 8 Français sur 10 interrogés par l’Ifop se déclarent catholiques. Cette proportion va rester constante jusqu’aux années 60. On assistera même à un « pic » au début des années 70, avec 87% des Français se disant catholiques en 1972. Sans doute faut-il y voir pour partie l’impact de Vatican II sur l’image de l’église catholique mais aussi l’influence de la Détente et une confrontation politique et idéologique entre les deux camps, moins virulente au sein même de la société française.

Néanmoins, l’appartenance au catholicisme va connaître un premier recul brutal dès le milieu des années 70 pour se stabiliser ensuite autour de 75% jusqu’à la fin des années 80. Depuis, et ce malgré le pontificat de Jean Paul II, l’audience du catholicisme a entamé un nouveau mouvement de baisse assez régulier. Au terme de cette évolution, deux tiers des Français se déclarent cependant catholiques en 2010.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 
Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories