En partenariat avec

Sondage

Enquête sur la question régionale en Alsace

Un peu plus d’un Alsacien sur deux (54%) a connaissance de la création de la Collectivité européenne d’Alsace, résultant de la fusion des départements du Bas Rhin et du Haut Rhin, dont un tiers (32%) voit bien de quoi il s’agit. Ce degré de notoriété augmente avec l’âge (29% chez les moins de 35 ans, et jusqu’à 73% chez les plus de 65 ans) et le niveau socio-professionnel (59% chez les cadres), et est également plus élevé chez les locuteurs de l’alsacien (66%).

 

Deux tiers des Alsaciens souhaitent que la nouvelle collectivité alsacienne devienne une vraie région, hors du Grand Est (68%, +2 points par rapport à février 2019). Un peu plus d’un répondant sur deux (55%) est favorable à la création d’un nouveau parti politique alsacien revendiquant la sortie de l’Alsace de la région Grand Est, et une proportion similaire pourrait voter pour celui-ci (57%). Les Alsaciens bilingues (66%) et parlant principalement l’alsacien (86%) étant plus enclin à voter pour ce parti.

 

Concernant les pratiques linguistiques des Alsaciens dans leur vie, 21% parlent alsacien dans leur famille (contre 57% en 1971), 17% avec leurs amis (contre 52%) et 12% au travail (contre 29%). Face à ce recul de la pratique de la langue régionale, 50% des Alsaciens soutiendraient la mise en place d’un plan d’action global visant à la renforcer, notamment par un développement important de son enseignement à l’école ; 44% préfèrent le maintien des mesures actuelles de soutien à cette langue ; et seulement 6% souhaitent l’abandon du soutien public.

Document à télécharger

Résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 004 personnes, représentatif de la population d’Alsace âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 2 au 6 décembre 2019.

Vos interlocuteurs

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Document à télécharger

Résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 004 personnes, représentatif de la population d’Alsace âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par département et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 2 au 6 décembre 2019.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories