Focus 27/03/2014

N°108 // Les enseignements de la poussée frontiste aux élections municipales

La victoire de Steeve Briois à Hénin-Beaumont a constitué le symbole de la poussée frontiste enregistrée au premier tour des municipales. Le parti de Marine Le Pen est en effet arrivé en tête dans 17 villes et se maintient au second tour dans 229 communes de plus de 10 000 habitants. Des scores très importants ont été enregistrés laissant potentiellement augurer des victoires au second tour comme à Béziers, Saint-Gilles, Cogolin ou Fréjus par exemple.
Plus globalement, on compte pas moins de 26 villes de 10 000 habitants où les listes frontistes ont atteint voire dépassé la barre des 30% des suffrages exprimés.

Document à télécharger

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plus de focus

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.